Les médecins appelés à désobéir et ne pas pratiquer le tiers payant généralisé

Les médecins appelés à désobéir et ne pas pratiquer le tiers payant généralisé
Le 15/04/2015 à 22:15 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
785 0 01 min 00
Alors que la loi Santé a été votée en première lecture à l'assemblée cette semaine, deux syndicats de médecins s'opposent à l'application du tiers payant généralisé et appellent les médecins à désobéir !

La loi Santé, de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, a été adoptée en première lecture ce mardi à l'assemblée nationale, mais deux syndicats de médecins ne l'entendent pas de cette oreille et appellent, ce mercredi, les médecins à ne pas appliquer la dispense d'avance de frais lors d'une consultation, même si la loi rend la chose obligatoire.

Les médecins vont-ils suivre ?

C'est ainsi que le syndicat MG France, qui représente les médecins généralistes libéraux, et la CSMF, la Confédération des syndicats médicaux français, appellent au boycott de cette loi et à la désobéissance civile dans leurs rangs.

D'après Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, Les médecins sont favorables au tiers payant social, mais sont farouchement opposés au tiers payant généralisé. D'après lui, cela sera accompagné de problèmes techniques majeurs auxquels les médecins devront faire face, ainsi que des soucis de paiements par la suite.

Oui au tiers payant social, non au généralisé !

Pour ce qui est du tiers payant social et l'extension qui devrait arriver le 1er Juillet 2015, ceux-ci ne sont pas concernés par le boycott. La mesure qui doit arriver en Juillet prévoit que le tiers payant soit accessible aussi aux bénéficiaires de l'Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) et pour cela, les syndicats sont d'accord, mais absolument pas pour le tiers payant généralisé.

A noter que la ministre Marisol Touraine se dit confiante en l'avenir du tiers payant généralisé et que celui-ci sera mis en pratique par les médecins soucieux de la bonne prise en charge de leurs patients. Elle a aussi indiqué que les remboursements se feraient en 5 jours maximum et que le tiers payant généralisé serait opérationnel à 100% d'ici à 2017.

Affaire à suivre donc car l'appelle au boycott pourrait ne pas être entendu par les médecins, mais si c'est le contraire, cela n'est pas prêt de se terminer et on pourrait bien voir quelques grèves venir perturber la médecine française dans le courant des mois à venir. On parlait il y a quelques jours du nombre d'agressions impressionnant par an en France envers les médecins, si ceux-ci se mettent à refuser le tiers payant généralisé à leurs patients, ce chiffre ne devrait pas redescendre de si tôt...
1Top
1Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!