La fin des mannequins anorexiques en France ?

La fin des mannequins anorexiques en France ?
Le 18/03/2015 à 03:07 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
6730 0 01 min 00
Il y a bien longtemps que les mannequins ne ressemblent plus à monsieur et madame tout le monde et, parfois, certaines de ces filles peuvent choquer tant elles n'ont que la peau sur les eaux, et pendant ce temps, des sites internet encensent l'anorexie. C'est pourquoi, deux amendements au projet de loi vont être votés très prochainement pour faire cesser cette glorification de l'anorexie et de ces filles qui en souffrent...

Pour faire en sorte que les mannequins retrouvent une taille normale, et au passage que les femmes françaises ne complexent plus pour leurs beaux kilos en trop, le député PS de l'Isère, Olivier Véran, a déposé deux amendements au projet de loi de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Plus de recours à des jeunes filles anorexiques !

Le premier amendement attaque le problème de face en s'en prenant aux agences de mannequinat, leur interdisant de travailler avec des femmes qui présenteraient un problème de dénutrition. Cela permettrait ainsi de stopper au plus vite ces images dont on nous inonde chaque jour et commencerait enfin à faire changer les mentalités.

Les agences de mannequins devront ainsi faire attention avec les jeunes femmes avec lesquelles elles travailleront à l'avenir. Selon le député PS, les agences devront se rapporter aux indices de masse corporel fournis par l'Organisation mondial de la Santé (OMS) qui affirme que l'on est maigre à partie de 18,5 et que l'on peut parler de problème de dénutrition au deçà de 18. Alors qu'on trouve des mannequins franchissant à peine 17, il était temps que le gouvernement prenne les choses en main.

Pour toutes les agences qui décideront d'outre-passer les lois, celles-ci pourraient alors se voir affligé une peine allant  jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et 75000€ d'amende.

Fin de la valorisation de la maigreur excessive

Le second amendement déposé par Olivier Véran, député PS de l'Isère, consiste à mener un combat contre les nombreux sites Internet pro-ana (forum, blog, galerie photos) faisaient l'apologie de l'anorexie et ayant des critères de beauté, pour certains, vraiment très loin de la réalité et qui sont très dangereux.

Ces sites diffusent ainsi textes et médias mettant en avant la beauté des filles anorexiques et sont suivis par des dizaines de milliers de personnes. On estime qu'entre 30 et 40 000 femmes souffrent en France d'anorexie mentale. Des chiffres qui sont loin d'être anodins, surtout qu'il s'agit là pour 90% d'entre-elles, de simples adolescentes influencées par la mode, la publicité et tout ce qui les entoure.

Cet amendement, en plus du premier, permettrait de faire encore un pas de plus afin que l'image de la femme parfaite pesant 45kg soit effacée, à moins qu'elle ne mesure 1m10, bien évidemment. Quoi qu'il en soit, on espère que le gouvernement saura tranché sur la question et faire le bon choix !d 
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!