L'identité de deux patientes inversée, à Lille, ainsi que leurs traitements !

L'identité de deux patientes inversée, à Lille, ainsi que leurs traitements !
Le 08/04/2015 à 01:49 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
16454 0 01 min 00
Les erreurs médicales ne sont pas exceptionnelles, mais celle-ci, qui s'est produite au CHRU de Lille, est plutôt étonnante. L'identité de deux patientes du service de radiochirurgie ont été inversées, ainsi que leur traitement aux rayons gamma...

Alors en attente d'une opération de radiochirurgie, via des rayons gamma, en Décembre dernier au Centre hospitalier régional universitaire de Lille, deux patientes ont donc vu leurs identités inversées et n'ont pas reçu le bon traitement de radiothérapie. Un traitement particulièrement précis qui ne s'applique qu'à la zone ciblée, en temps normal et pas tous les jours à Lille apparemment.

Cette mauvaise identification des patientes a été induite par le processus de vérification d'identification (identito-vigilance) incomplètement effectué, d'après la déclaration faite par le CHRU de Lille. "Ceci s’est traduit par l’administration de traitement en dose faible sur des zones cérébrales non prévues pour chacun d’entre eux.", a écrit le CHRU.

C'est ainsi que les patientes ont reçu des doses de rayons gamma produits par une machine dernière génération qui s'attaque aux tumeurs par irradiation. Une technique indolore et particulièrement précise. Un comble d'être irradié localement, avec une machine dernier cri, alors que l'on est pas la bonne personne...

Ces deux patientes ont été informées depuis de l'erreur commise par le CHRU de Lille et sont maintenant suivies de très près. Pour le moment, celles-ci ne présentent aucune séquelle de cette mauvaise opération et seront suivies de près pendant encore de 8 à 10 mois.
2Top
8Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!