La NASA veut prélever un rocher sur un astéroïde !

La NASA veut prélever un rocher sur un astéroïde !
Le 27/03/2015 à 02:53 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
8264 0 01 min 00
La NASA a déclaré récemment que sa mission "Asteroid Redirect Mission" changeait de cap et que dès 2020, celle-ci partirait en quête d'un rocher a prélever sur un astéroïde plutôt que de devoir tracter un astéroïde entier pour le mettre en orbite lunaire !

La mission ARM a donc été revue à la baisse à la NASA. A l'origine de ce projet, l'objectif n'était pas de tracter un rocher avec un vaisseau automatique jusqu'à le mettre en orbite lunaire. Non, il s'agissait de le faire avec un astéroïde entier. Toutefois, il s'avère qu'un roche de 4 mètres environ suffirait au besoin de la mission.

Combattre les astéroïdes et éviter les collisions avec la terre

Cette mission n'a pas but de se promener dans l'espace et de s'amuser avec un bout d'astéroïde qu'on irait placer autour de la lune, bien sûr que non. La NASA travaille actuellement a découvrir comment protéger la terre des astéroïdes en cas de collision annoncée.

C'est pourquoi, elle souhaitait à l'origine tracter un astéroïde afin de le placer en orbite lunaire et ainsi pouvoir l'étudier et trouver les solutions aux possibles catastrophes qui pourraient arriver à l'avenir. Finalement, un morceau seulement sera prélevé sur un des trois astéroïdes sélectionnés,  Itokawa, Bennu et 2008 EV5. Le dernier étant le favori actuellement. La décision sera prise en 2019.

Pour ce qui est de la protection de la terre des astéroïdes, une possibilité a d'ailleurs été évoquée par le centre de recherche spatial Américain. Celle-ci consiste a détourner un astéroïde avec un vaisseau automatique. Sans la toucher, avec la pression qu’exerce tout objet dans l'espace, les scientifiques espèrent que le vaisseau arrivera à faire dévier l'astéroïde en volant à proximité.

Début de la mission en 2020, prélèvement prévu en 2022 et mise en orbite en 2024. Par la suite, la NASA devrait envoyer deux astronautes à bord d'une capsule Orion afin d'y effectuer des prélèvements et les ramener sur terre. 

Envoyer des astronautes vers des destinations lointaines

Lors de cette mission, la NASA va utiliser de nouvelles technologies de vol spatial qui devraient être à l'avenir utilisées afin d'envoyer des hommes dans l'espace sur de lointaines destination. Mars est la destination vers laquelle tous les yeux sont tournées actuellement et avec ces nouvelles technologies, cela pourrait être réalisable. La mission ARM sera donc un premier véritable essai !

Parmi ces nouvelles technologies se trouvera le moteur à propulsion solaire-électrique en développement qui permet de voler en consommant beaucoup moins d'énergie, d'aller plus loin, plus vite et moins cher que toutes les technologies actuelles que nous utilisons pour voyager dans l'espace.

Une mission qui aura donc beaucoup d'intérêt pour la NASA et qui permettra de faire d'une pierre deux coups en étudiant les astéroïdes de plus près et en mettant en route les technologie de demain en matière de voyage dans l'espace. La NASA n'a pas renoncé à son voyage sur Mars !
1Top
1Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!