Les premiers sites bloqués en France pour apologie du terrorisme

Les premiers sites bloqués en France pour apologie du terrorisme
Le 18/03/2015 à 07:43 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
407 0 01 min 00
Après l'attentat meurtrier qu'a connu Charlie Hebdo et les prises d'otage les heures qui suivirent dans la capitale, le gouvernement français avait pris des mesures pour combattre le terrorisme des djihadistes et notamment, endiguer le recrutement via la filière Internet.  C'est ainsi que, un mois plus tard, les premiers sites terroristes ont enfin été bloqués sur le territoire français.

Cela fait un mois que le décret de la loi anti-terroriste de Novembre 2014 est en place et les premiers sites faisant l'apologie du terrorisme ont enfin été bloqués. Il ne s'agit pour le moment que de 5 sites bloqués depuis ce week-end, mais plusieurs dizaines d'autres sites sont déjà prêts à emboîter le pas. Ces sites hébergeaient tous des contenus de propagande djihadiste et faisaient l'apologie du terrorisme. Ils sont maintenant inexistant et leurs adresses retournent directement sur une page explicative sur le site officiel du gouvernement.

Outre les réseaux terroristes, le gouvernement français s'en prend aussi, et il était temps, aux réseaux et aux sites à caractère pédo-pornographique. Même si pour le moment, ceux-ci n'ont pas encore été inquiétés, cela n'est qu'une question de temps, si ceux-ci, bien sûr, ne servent pas aux différents services d'investigation ou juridiques.

Pour bloquer ces sites, le gouvernement français oblige les fournisseurs d'accès et opérateurs à bloquer le site directement chez eux en moins de 24h après que la demande soit faite.
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style