Cancer : des millions de patients sont privés de soins

Cancer : des millions de patients sont privés de soins
Le 29/09/2015 à 00:14 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
602 0 00 min 44
Alors que de nombreux cancers peuvent être soignés, des millions de patients peuvent s'en sortir, à condition d'être dans le bon pays. C'est ce que vient de démontrer une étude qui met en lumière de très nombreux décès chaque année par manque de soins !

D'après les chiffres publiés en Septembre dans le magazine anglais "The Lancet Oncology", des millions de patients décèdent chaque année de cancers qui auraient pu être soignés car ils n'ont pas accès aux radiothérapies et aux chirurgies dont ils auraient besoin. Des chiffres importants qui ont été mis en avant récemment à Vienne en Autriche.

L'accès à la chirurgie, seulement pour les plus riches

Des chiffres qui font froid dans le dos quand on sait que ce sont 15 millions de personnes qui sont atteintes chaque année par un cancer curable. La majorité de ces personnes pourraient être sauvées, mais seule une petite minorité, la plus riche, peut avoir accès aux soins nécessaires. C'est ainsi que 11 millions de personnes décèdent chaque année par manque d'accès aux soins chirurgicaux et de radiothérapies.

C'est lors du Congrès européen de cancérologie (ECC 2015), qui se tient du 26 au 19 Septembre 2015, que l'on a appris que près de 75% des patients atteints d'un cancer dans le monde n'avaient pas accès à une chirurgie sûre et adaptée. 

D'après le Pr Richard Sullivan, qui est à l’initiative de ce rapport sur la chirurgie du cancer, seule une personne sur 20 a accès aux soins dans les pays pauvres et seule 1 sur 5 dans les pays à revenus moyens.

La radiothérapie à peine plus accessible

Pour les soins des cancers curables via la radiothérapie, un autre commission que celle du Pr Richard Sullivan a été diligentée et les résultats ne sont guère plus satisfaisants. Alors que seulement 20% des patients ont accès à la chirurgie dans le monde, ce ne sont que 40% à 60% qui ont accès aux soins via la radiothérapie. Ainsi, c'est environ 6 millions de patients qui ont eu droit à ces soins au cours de l'année 2014 sur les 12 millions qui auraient pu en bénéficier.

Ces traitements via la radiothérapie conviennent pour des cancers du sein, des poumons ou encore de la prostate et atteignent à peine 10% dans les pays les plus pauvres. En Afrique toutefois, le constat est bien plus grave avec près de 40 pays qui n'y ont tout simplement pas accès, aucune machine adéquate n'étant à disposition. 

Une situation qui devrait empirer

Ces chiffres, qui sont déjà très alarmants, ne devraient pas aller en s'améliorant avec le temps. Aujourd'hui, c'est environ 15 millions de nouveaux cas détectés chaque année. Un chiffre qui devrait grimper aux alentours des 22 millions d'ici à 2030.

Ainsi, les chiffres devraient continuer à augmenter fortement et la situation se dégrader, en Afrique, mais aussi en Asie, où les besoin de chirurgie de ce type devraient augmenter de près de 60%, toujours d'ici à 2030.

Toutefois, même quand les patients arrivent à s'offrir ses soins, ceux-ci se heurtent à tarifs très élevés qui sont quasiment insurmontables. Beaucoup tombent ainsi dans la pauvreté et près d'un quart de ceux qui ont entrepris un traitement finissent par abandonner en cours ne pouvant pas honorer les sommes demandées.

Une solution devra être trouvée rapidement, d'après ce rapport, et des sommes investies dans les appareils adéquats si l'on ne souhaite pas voir ces chiffres devenir réels. Ainsi, il faudra débloquer 90 milliards d'euros de fond pour investir dans des appareils de radiothérapie et enrayer ces prédictions !
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!