WRC : Sébastien Ogier champion du monde des rallyes 2014 !

WRC : Sébastien Ogier champion du monde des rallyes 2014 !
Le 26/10/2014 à 12:53 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
718 0 01 min 00
Sébastien Ogier vient de remporter le rallye d'Espagne et avec lui, de décrocher son deuxième titre de champion du monde des rallyes 2014 après celui de 2013. Une saison difficile pour le français face à la concurrence venue du sein même de son équipe, l'équipe Volkswagen, avec le finlandais, Jari-Matti Latvala. Retour maintenant sur cette saison 2014 !

La saison 2014 comptait 13 manches avec un début de saison sur la neige et la glace du rallye Monte-Carlo et une fin de saison dans la boue et le brouillard du rallye de Grande-Bretagne, mais le titre de champion du monde des rallyes aura été décerné avant le terme de cette saison 2014. Il aura toutefois fallu attendre l'avant-dernière manche pour que le français Sébastien Ogier ne s'en empare suite à une fin de saison très difficile...

Une entame parfaite au rallye Monte-Carlo

Première manche de la saison et entame parfaite du championnat pour le pilote N°1 de l'équipe Volkswagen. La Polo R WRC écrase la concurrence sur un terrain difficile digne du Monte-Carlo. Aucune erreur pour Sébastien Ogier qui réalise une belle entame de championnat en prenant le maximum de points sur la première manche et la tête du championnat.

A partir de là, le championnat était plié pour certains, personne n'irait chatouiller le champion du monde en titre. Le sacre serait décerné rapidement et la saison terminée. Ca ne s'est pas tout à fait passé comme ça et pourtant, ce n'est pas passé loin.

Latvala prend la tête en Suède mais Ogier retorque très fort !

Après un Monte-Carlo parfait à domicile, Sébastien Ogier buttait en Suède après une sortie de route le deuxième jour. Une belle occasion que n'a pas laissé passer Jari-Matti Latvala en remportant le rallye et en prenant la tête du championnat. Mais Sébastien Ogier n'est pas resté sur une défaite et la suite du championnat n'a pas rigolé.

Après les fraîches températures et la neige suédoise, Sébastien Ogier s'est offert un festival en remportant coup sur coup le rallye du Mexique et le rallye du  Portugal, terminant deuxième au rallye d'Argentine et en remportant de nouveau deux rallyes de suite avec la Sardaigne et la Pologne.

Jari-Matti Latvala de son côté n'a pas signé un superbe début de saison et peine à s'élancer, il signa tout de même une belle victoire lors du rallye d'Argentine et, même si distancé par son coéquipier, reste dans le coup pour le titre. C'est d'ailleurs lui qui remporta la manche suivante à domicile (Finlande) alors que Sébastien Ogier s'emparait de la seconde place. Les pilotes Volkswagen étaient seuls au monde cette saison et Ogier volait tout droit vers un second titre de champion du monde accessible dès le rallye d'Allemagne, la prochaine manche.

Un titre à porté de main mais sans cesse repoussé

Alors qu'il reste 5 manches à parcourir, le titre de champion du monde des rallyes 2014 est accessible à Sébastien Ogier dès le rallye d'Allemagne. Un rallye sur asphalte où on voit mal le spécialiste français buter et pourtant... Dès la première journée du rallye, les espoirs s'envolent pour Sébastien Ogier qui rate un freinage et fini sa course plusieurs centaines de mètres en contrebas... Jari-Matti Latvala avait là l'occasion de faire une belle remontée au classement, mais celui-ci, une fois en tête, n'a pas réussi à gérer son rallye et a fini hors de la route, ne marquant pas plus de points que son coéquipier. Ce n'est que partie remise, rendez-vous en Australie.

En Australie, même scénario, le titre est de nouveau jouable pour Ogier mais son coéquipier est toujours de la partie et ne lâchera rien jusqu'à la ligne d'arrivée. un petit peu plus de 6 secondes d'écart à l'arrivée et un titre de champion du monde qui pourrait bien se jouer au rallye de France !

Le rallye de France pour un titre à domicile !

Il ne manque que quelques points à Sébastien Ogier lorsqu'il se présente au départ du rallye de France et avec un rallye qu'il connait bien, sur asphalte et qui plus est dans son pays, on ne voit pas comment il pourrait passer à côté. Et pourtant, comme en Allemagne, il va de nouveau se passer quelque chose.

Effectivement, alors que nous ne sommes qu'au début de la première étape, le français ne rééditera pas sa performance de 2013 en étant titré à domicile. Effectivement, la mécanique fait des siennes dès la deuxième spéciale et fait perdre énormément de temps au pilote Volkswagen. Le titre s'échappe une fois de plus et la menace se fait sentir car pendant ce temps, Jari-Matti Latvala n'a pas faibli comme en Allemagne et se rapproche dangereusement. Il ne faudra pas un nouveau soucis pour la Volkswagen Polo R WRC N°1 lors de la prochaine manche sur les terres espagnoles sinon le finlandais pourrait bien s'imposer en 2014. 

Le rallye d'Espagne et le titre, enfin

Alors qu'il aurait pu être titré 4 manches plus tôt, il aura fallu attendre le rallye d'Espagne pour voir Sébastien Ogier s'emparer de son deuxième titre suite à une course où il a dominé de la tête et des épaules. Jamais loin devant un Latvala très résistant, le français a géré sa course à la perfection et s'empare donc de sa deuxième couronne consécutive.

Reste maintenant le rallye de Grande-Bretagne qui ne sera qu'une simple formalité alors que les titres sont joués pour le WRC et il ne restera plus qu'à clore, cette saison 2014. Et rappelons-nous, ce n'est pas parce que tout est joué en début de saison sur le papier que la saison sera aussi simple, encore une belle preuve cette année !
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!