Résultat & classement de l'étape 12 du Tour de France 2015

Résultat & classement de l'étape 12 du Tour de France 2015
Le 16/07/2015 à 17:08 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
1781 0 03 min 55
L'étape 12 du Tour de France était la dernière étape de montagne des Pyrénées et emmenait les coureurs de la Grande Boucle de la ville de Lannemezan, dans les Hautes-Pyrénées, au très difficile Plateau de Beille dans l'Ariège. Une étape très difficile où on s'attendait à voir des coureurs éparpillés un peu partout sur le parcours.

Cette 12ème étape était annoncée comme l'une des plus difficiles du Tour de France 2015 avec une arrivée au sommet du Plateau de Beille, un des cols les plus compliqués de cette 102ème édition. Au programme de la journée, 195km et 4 cols avec, le col de Portet-d'Aspet (2ème catégorie), le col de la Core et le Port de Lers (1ère catégorie), et l'arrivée finale sur le plateau de Beille (hors-catégorie).

Pas d'échappée dès les premiers kilomètres

Avec un sprint intermédiaire au 20ème kilomètre, inutile pour les 177 coureurs au départ de cette 12ème étape de tenter une échappée dès les premiers kilomètres, jamais les équipes de sprinteurs ne les auraient laissé partir. Dès lors, ceux-ci ont attendu ce fameux sprint, remporté par André Greipel (Lotto-Soudal) qui reprend 5 points à Peter Sagan (Ttinkoff-6Saxo), qui garde le maillot vert avec seulement 2 points d'avance sur le sprinteur allemand.

Une fois le sprint passé, l'échappée ne s'est pas fait attendre et est partie immédiatement avec une vingtaine de coureurs dont le 18ème au général, Jakob Fuglsang (Astana), et des français avec, Romain Bardet, Christophe Riblon et Mikaël Cherel (AG2R), Matthieu Ladagnous et Jérémy Roy (FDJ), Bryan Coquard et Romain Sicard (Europcar), Sylvain Chavanel et Jérôme Coppel (IAM), et Frédéric Brun et Anthony Delaplace (Bretagne-Séché).

Une échappée qui a gravi les difficultés les unes après les autres et qui a explosé tout au long du parcours, laissant finalement deux coureurs en tête au moment d'attaquer les derniers kilomètres de l'avant-dernière difficulté du jour avec, Michal Kwiatkowski (Etixx-Quickstep) et Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo). Deux coureurs échappées qui ont compté jusqu'à 13 minutes d'avance sur le peloton et une minute et trente secondes sur un groupe de 7 coureurs parti en chasse derrière avec notamment, Romain Bardet. Une avance qui avait quasiment fondu au sommet du Port de Lers avant d'attaquer la descente qui s'est faite à fond et l'arrivée au Plateau de Beille.

Une dernière partie d'étape chaotique !

Alors que la canicule frappe la France depuis le départ du Tour de France, la 12ème étape a vu arriver la pluie, et même la grêle sur l'arrivée, à l'approche des 40 derniers kilomètres, ce qui n'a pas empêcher les deux échappées en tête d'augmenter leur avance sur leurs poursuivants avec près de 2 minutes au pied du Plateau de Beille, alors que le peloton pointait à plus de 11 minutes.
A 14 kilomètres de l'arrivée, le champion du monde, Michal Kwiatkowski, lâche son compagnon d'échappée et part seul en tête avec une minute et trente secondes d'avance sur les poursuivants. Quelques minutes plus tard, c'est le groupe des poursuivants qui explosent sous l'impulsion de Jakob Fuglsang qui garde deux coureurs avec lui avec, Joaquim Rodríguez (Katusha) et Romain Bardet, alors que Rafal Majka relançait le peloton avec l'équipe Tinkoff-Saxo pour son leader, Alberto Contador. Un peloton qui a complètement éclaté dans les minutes qui ont suivi et qui a perdu, dans le top 10, les français, Tony Gallopin (Lotto-Soudal) et Warren Barguil (Giant-Alpecin), et le hollandais,  Robert Gesink (Lotto NL-Jumbo).

A 8km de l'arrivée, Joaquim Rodriguez lance une attaque dans le groupe des poursuivants et part seul à l'assaut du Plateau de Beille et revient en quelques coups de pédale sur le champion du monde. A peine remonté, l'espagnol n'attend pas et continue son effort en partant seul en tête vers sa seconde victoire d'étape sur ce Tour 2015, toujours sous la pluie. Groupe maillot jaune à 8 minutes et 30 secondes à ce moment là, alors que Jakob Fuglsang essaye de suivre à une vingtaine de secondes.

Les favoris essayent d'attaquer Christopher Froome !

Juste après, c'est Alberto Contador qui lance une attaque dans le groupe maillot jaune, mais sans succès avant d'être repris et que Vincenzo Nibali tente l'aventure à son tour, lui aussi malheureusement vite repris par l'équipe Sky, qui comptait encore trois coureurs parmi les 10 qu'il restait dans le "peloton", 7 minutes les séparaient de la tête de course.

Quelques minutes plus tard, nouvelle attaque avec cette fois Alejandro Valverde (Movistar) qui ne parvient pas a s'extirper et qui remet ça une minute plus tard, rejoint par Vincenzo Nibali, mais qui n'arrivent pas à creuser le trou et se font reprendre par la Sky.

Nairo Quintana tente à son tour sa chance à 6km de l'arrivée, mais l'équipe Sky veille et le colombien n'aura pas pu prendre une seule longueur d'avance, pendant ce temps, Richie Porte (Sky) passait à la trappe dans le groupe maillot jaune.

Dans les 5 derniers kilomètres, après les attaques vaines de tous ses concurrents,  Christopher Froome lance une attaque, rapidement suivi par les premiers du classement général, et c'est Valverde qui tente à son tour, puis Quintana, et de nouveau Valverde. Une fin de course endiablée chez les favoris qui se sont finalement regroupés. Après quelques centaines de mètres au calme, Nairo Quintana retente sa chance, sans succès. Le groupe maillot jaune terminera groupé malgré toutes les tentatives de tous les favoris de ce Tour 2015 !

C'est donc Joaquim Rodriguez qui s'impose sur cette 12ème étape après avoir fait parti de l'échappée du jour partie au 22ème kilomètre.  Derrière, Jakob Fuglsang prend la seconde place alors que le français Romain Bardet termine troisième. Le groupe maillot jaune a terminé avec 7 minutes de retard sur Joaquim Rodriguez.

Le prix de la combativité revient aujourd'hui au champion du monde, Michal Kwiatkowski, pour sa belle échappée tout au long de l'étape. Le maillot de meilleur grimpeur reste sur les épaules de Christopher Froome, tout comme le jaune, et le vert pour Peter Sagan.

Les faits importants du jour

  • Abandon de Alex Dowsett (Movistar)
  • Chute sans gravité pour Louis Meintjes (MTN-Qhubeka)
  • Tony Gallopin et Warren Barguil en petite forme
  • Christopher Froome toujours intouchable

Classement de l'étape 12 et au général

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!