Résultat & classement de l'étape 6 du Tour de France 2015

Résultat & classement de l'étape 6 du Tour de France 2015
Le 09/07/2015 à 18:02 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
1111 0 01 min 00
L'étape 6 du Tour de France 2015 emmenait les coureurs d'Abbeville dans la somme au Havre dans la Haute-Normandie pour un parcours accidenté de 191,5km. Une étape sans difficulté, mais avec tout de même quelques côtes qui a commencé à dessiner le classement de meilleur grimpeur.

188 coureurs partants au départ de cette 6ème étape du Tour de France avec l'abandon ce matin de Michael Albasini (Sui-Orica). Une étape idéale pour les sprinteurs puissants ayant un bon coup de pédale dans les côtes, l'arrivée étant jugée après une montée, le sprint massif n'était pas attendu.

Une échappée peu convaincante aujourd'hui !

Dès le départ, comme tout les jours depuis la première étape, une échappée s'est formée et est partie en tête de course avec Perrig Quéméneur (Europcar), qui prenait part à sa troisième échappée en 6 étapes, Kenneth Vanbilsen (Cofidis) et Daniel Teklehaimanot (MTN-Qhubeka) le premier noir africain à prendre le départ de la Grande Boucle.

Cette échappée a compté jusqu'à 9 minutes d'avance au kilomètre 22 avant de calmer son effort et redescendre à 5 minutes seulement du peloton aux alentours du 70ème kilomètre. Par la suite, cet écart a continué à fondre sous l'impulsion des équipes de la Movistar, Tinkoff et Astana qui souhaitaient positionner leurs sprinteurs pour l'arrivée au Havre.

Thomas Vockler a tenté sa chance après le sprint intermédiaire

Au 145ème kilomètre, se situait le sprint intermédiaire. Si l'échappée à pris les 3 premières places, il restait pas moins de 14 points à distribuer. Le sprint a donc été disputé et André Greipel, qui porte le maillot vert, a pris 10 points, alors que Peter Sagan a une nouvelle fois été dominé et empoche 9 points.

Après ce sprint, où Bryan Coquard a pris la 5ème place, c'est Thomas Voeckler, son coéquipier chez Europcar, qui a essayé de partir en contre. En moins de 5 kilomètres, le coureur français avait creusé l'écart sur le peloton, possédait une minute d'avance et n'était qu'à 50 secondes des trois hommes de tête. Cette contre-attaque n'a malheureusement pas durée et le français était repris une dizaine de minutes plus tard par le peloton.

Une arrivée très mouvementée, le maillot jaune blessé ?

Alors qu'on attendait la jonction entre l'échappée et le peloton, Kenneth Vanbilsen donnait des signes de fatigue. Toutefois, à 12km de l'arrivée, le coureur de la Cofidis a bluffé ses compagnons d'échappée et a pris le large en solo pour tenter de s'imposer sur cette étape accidentée.

Alors qu'il avait réussi à creuser l'écart, que ses compagnons se faisaient reprendre, avec une trentaine de seconde d'avance sur le peloton, cela n'a pas suffit et le peloton prenait la tête à seulement 3km de l'arrivée.

On s'attendait à une arrivée mouvementée, celle-ci l'a été, mais pas avec de nombreuses attaques dans les derniers kilomètres. Effectivement, alors que le peloton attaquait la dernière côte et le dernier kilomètre, Toni Martin, le maillot jaune, a chuté et emmené avec lui le vainqueur de l'édition 2014, Vincenzo Nibali. Une chute qui a perturbé l'arrivée et c'est le coureur tchèque, Zdenek Stybar, qui en a profité pour attaquer et est venu s'imposer seul devant Peter Sagan, qui reprend quelques points pour le maillot vert, et Bryan Coquard.

A noter que dans cette chute, le maillot jaune semble s'être blessé en se relevant alors qu'il se tenait la clavicule et en grimaçant. Son équipe a dû le pousser sur son vélo jusqu'à l'arrivée, plusieurs minutes après que le peloton ait franchi la ligne d'arrivée. Il semblerait qu'il soit victime d'une fracture de la clavicule d'après les médecins du Tour. Le coureur allemand pourrait donc abandonner et laisser la première place à Christopher Froome qui retrouverait ainsi le maillot jaune.

Daniel Teklehaimanot fait encore parler de lui !

Alors qu'il fait énormément parler de lui depuis le départ, le coureur érythréen, Daniel Teklehaimanot, premier cycliste noir africain sur un Tour de France, faisait partin de l'échappée et s'est offert la première place sur les trois côtes de 4ème catégorie au programme de cette 6ème étape. 

Ainsi, il vient déshabiller Joacquin Rodriguez, le coureur de l'équipe Katusha, de son maillot de meilleur grimpeur et marque de nouveau l'histoire de la Grande Boucle. Il prend la tête du classement de la montagne avec 3 points devant Joachim Rodriguez (2pts) et Rafal Majka, le coureur de la Tinkoff-Saxo.

Les faits importants du jour

  • Chute sans conséquence pour Alejandro Valverde (Movistar)
  • Chute et soleil pour Damiano Caruso (BMC), sans conséquence
  • Chute et blessure de Toni Martin alors en tête du Tour de France 2015
  • Chute de Vincenzo Nibali entrainé par Toni Martin

Classement de l'étape 6 et au général

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!