Internet : Et si on vous faisait payer ce que vous consommez ?

Internet : Et si on vous faisait payer ce que vous consommez ?
Le 23/10/2014 à 12:34 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
814 0 01 min 00
Non vous ne rêvez pas, vous payez chaque mois votre connexion à Internet, mais vous pourriez bien voir arriver demain une taxe qui vous ferait payer chaque octet téléchargé sur Internet, c'est en tout cas ce qui pourrait arriver d'ici peu en Hongrie et pourquoi pas chez nous ?

Quand les caisses de l'Etat sont vides, il faut trouver des solutions et en Hongrie la solution semble toute trouvée, il suffit de taxer les fournisseurs d'accès à Internet par rapport à la consommation des internautes. Ainsi, chaque octet téléchargé pour ouvrir une page web, télécharger des fichiers, écouter de la musique, pourraient être taxés en Hongrie.

Une taxe qui signerait la fin de l'Internet illimité ou plus encore !

Ainsi, le gouvernement hongrois pense avoir trouvé la solution pour renflouer les caisses de l'Etat en taxant à hauteur de 50 centimes d'euros chaque Go téléchargé par les internautes. A chaque Go utilisé, les fournisseurs d'accès devront ainsi reverser la taxe, mais celle-ci sera bien sûr répercutée sur les internautes car les fournisseurs ne pourront pas s'acquitter d'une telle taxe.

Quand on sait ce que peut consommer une seule personne sur Internet, cette taxe pourrait très vite rapporter de nombreux millions chaque année. Pour l'année 2013 en Hongrie, plus d'un milliard de Go ont été consommés sur Internet et cela représenterait une taxe de plus de 500 millions d'euros, soit le bénéfice dégagé avec Internet par les fournisseurs d'accès, d'où le fait que cette taxe sera obligatoirement reportée sur les utilisateurs. 

La fin d'Internet et ses succès stories ?

Et oui, car si demain Internet est taxé de cette façon, les internautes, peut-être pas les plus fortunés, seront bien obligés de calmer leurs ardeurs et leur soif d'Internet, car cela coûtera vite beaucoup trop cher. Les entreprises de leur côté ne seront pas en reste. Qu'elles sont les entreprises qui continueront à développer des sites, écrire des articles et communiquer si chaque action est taxées comme on a pu le voir plus haut ?

On avancerait doucement mais surement vers la fin de l'Internet, du moins comme nous avons pu le connaitre et nous le savons, cela est possible. Il suffit de regarder en arrière et voir combien l'Internet et son utilisation ont évolué en dix ou vingt ans pour se convaincre.

Alors même si il y a peu de chance que cela arrive, on peut voir que certains ont tout de même eu cette idée, alors qui sait... Peut-être que demain d'autres la trouveront géniale et la feront appliquer. Quoi qu'il en soit, profitons aujourd'hui de notre accès à Internet facile et peu cher et gavons-nous de Go gratuit avant qu'il ne soit trop tard ! 
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!