Ello, le réseau social qui ne remplacera surement pas Facebook

Ello, le réseau social qui ne remplacera surement pas Facebook
Le 29/09/2014 à 12:03 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
2126 0 01 min 00
Ello (Ello.co), vous en avez entendu parler ? C'est un réseau social aux antipodes du réseau social Facebook, blindé de publicité et qui veut tout savoir de vous. Celui-ci se déclare comme un réseau social sans publicité et qui ne cherche pas à savoir qui vous êtes et ce que vous êtes. Une belle idée sur le papier, mais les internautes sont-ils prêts à changer leurs habitudes ?

Certes Facebook à de nombreuses tares et les internautes et ses utilisateurs ne sont pas dupes, et pourtant, ceux-ci continuent à l'utiliser chaque jour comme si de rien n'était. Certains diront que c'est normal étant donné qu'il n'y a rien d'autre, mais aujourd'hui, ce n'est plus le cas, le réseau social Ello est là et celui-ci se veut être très différent de Facebook, mais cela suffira t-il ?

Pour le moment, Ello n'en est qu'à ses balbutiements mais déjà l'intérêt est grand dans la sphère du web et les utilisateurs se pressent aux portes pour obtenir la fameuse invitation qui leur permettra de venir communiquer et échanger sur ce tout nouveau réseau social. L'avantage de celui-ci ? Pas de publicité et pas d’utilisation des données personnelles, d'ailleurs, on ne vous demande ni votre nom, ni votre date de naissance à l'inscription. C'est déjà ça de pris !

Un réseau social sans pub mais est-ce suffisant ?

Certes, ce nouveau réseau social s'annonce sans publicité comme c'est le cas en trop grand nombre sur Facebook, mais cela va t-il suffire à faire venir les internautes en son sein ? Son interface épurée risque toutefois de contrebalancer l'effet sans publicité, car il faut bien l'admettre, ce réseau n'est pas très sexy et le côté noir et blanc ne donne pas envie d'y passer ses journées. Facebook reste pour le moment bien plus sexy et risque fort de garder ses utilisateurs.

Alors Ello aura t-il assez de ressources pour proposer plus ou tout du moins autant que Facebook pour attirer les utilisateurs ? Le côté sans publicité sera t-il suffisant pour que cela marche ?

Sans publicité mais avec des options payantes

C'est sûr que sur le papier, un site communautaire sans publicité c'est très bien et ça donne envie, mais comment celui-ci va t-il se financer ? La réponse en provenance des créateurs est très simple, ce réseau se financera grâce aux investisseurs. Mais comment diable ces investisseurs vont-ils récupérer leurs investissements ? Car qui dit investissement, dit aussi retour sur investissement et là de suite, on s'aperçoit que ce tout beau réseau social sans publicité ne sera pas forcément gratuit. 

Ainsi, des options seront proposées aux utilisateurs afin que ceux-ci sortent leur portefeuille et puissent donc permettre aux créateurs et investisseurs de faire perdurer le réseau, car c'est bien connu, un site gratuit ne le reste jamais bien longtemps à part si celui-ci est géré par un amateur passionné, mais là, ce n'est pas le cas, une entreprise est derrière Ello.

Beaucoup d'inscriptions à chaque instant

Depuis son lancement il y a quelques jours, Ello séduit, ou pas, mais engrange chaque jour de nombreux nouveaux utilisateurs venus créer un compte. Et cela est à modérer, car Ello n'est pas encore ouvert au public. Pourtant, même si il faut avoir été invité avant de pouvoir ouvrir son compte, ce nouveau réseau attire beaucoup de curieux.

Effectivement, Ello.Co enregistrerait pas moins de 35 000 nouveaux comptes chaque heure qui passe, soit un total par jour de plus de 800 000. Un chiffre impressionnant, reste maintenant à connaitre les chiffres sur le retour de ces personnes et le temps qu'elles vont passer sur ce réseau et là, on attend de voir...

C'est beau sur le papier mais ca ne peut durer

Evidemment, l'annonce de la sortie de ce nouveau réseau social met le web en émoi, surtout quand celui-ci s'annonce comme un Facebook-killer et qu'il sera disponible auprès de tous sans publicité et sans incursion dans la vie privée, oui mais, cela ne suffit pas. 

Effectivement, cela ne suffit pas car Facebook est déjà très développé et qu'il propose nettement plus qu'un simple réseau ou partager ses humeurs avec sa famille et ses amis et cela, ça se construit sur de nombreuses années. Le problème est qu'Ello est certes, charmant, mais pour faire changer les habitudes des internautes, il faudra bien plus qu'enlever les publicités et ne pas les obliger à donner leur nom, c'est certain.

Reste maintenant à voir si nous nous trompons, mais il parait clair vu d'ici que ce réseau sera un flop comme le furent ceux qui ont essayé avant. Mais qui sait, ça pourrait marcher et nous en serions les premiers contents que Facebook se prennent une bonne claque.

Je ne suis apparemment pas le seul à penser cela d'après ce commentaire pris sur Twitter :

Bref, qui vivra verra comme on dit et si vous souhaitez être invité, envoyez votre adresse mail en commentaire, nous vous ferons parvenir une invitation dans les plus brefs délais.

Comment ca marche ?

Le fonctionnement de ce nouveau réseau n'est pas très différent de Facebook. On s'inscrit, on ouvre son compte, on met une photo de profil, on remplit sa bio, la section site web et c'est parti. Ensuite, on recherche ses amis et on les ajoute à son compte, sauf que là, on note qu'il n'est pas obligatoire de les ajouter en amis, on peut aussi les mettre dans "noise", autrement dit, on s'abonne discrètement à leur fil d'actu pour pouvoir les espionner sans que eux le sachent.

Il existe toutefois une grande différence, outre le fait qu'il n'y ait ni jeux, ni page officielle, ni groupe, c'est que Ello ne vous assure pas un profil privé, actuellement les profil sont publics, qu'on le veuille ou non. Donc bon, il n'y a peut-être pas de pub, mais qui a vraiment envie de voir sa vie étalée en toute liberté sur Internet et bien sûr indexée par Google ?

Quelques images de ce nouveau réseau social

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!