Résultat & classement de l'étape 5 du Tour de France 2015

Résultat & classement de l'étape 5 du Tour de France 2015
Le 08/07/2015 à 17:54 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
943 0 00 min 31
L'étape 5 du Tour de France emmenait les coureurs de la ville d'Arras, dans le Nord, à la ville d'Amiens, dans la somme, pour un parcours de 189,5 km. Une étape faite pour les sprinteurs avec un sprint massif attendue à l'arrivée et qui s'est déroulée comme prévue.

La 5ème étape de la Grande Boucle 2015 était une étape de plaine idéale pour les sprinteurs et ceux-ci ont été au rendez-vous, de même que la pluie qui s'est invitée tout au long du parcours. Une pluie qui a d'ailleurs entraîné de nombreuses chutes et deux abandons sur les 191 coureurs qui étaient au départ ce matin.

André Grépeil intouchable en ce début de Tour !

On s'attendait à une arrivée disputée sur un sprint massif et le scénario s'est déroulé comme prévu, même si une échappée a tenté le coup à l’initiative de deux français, Nicolas Edet (Cofidis) et Pierre-Luc Perichon (Bretagne-Séché), partis dès le premier kilomètre. Une échappée qui aura collaboré jusqu'au kilomètre 6 où le coureur de la Cofidis s'est relevé. Pierre-Luc Perichon aura continué seul, mais le peloton ne lui aura pas laissé beaucoup de large avec, au maximum, un peu plus de 4 minutes. Il fut repris au 91ème kilomètre juste après le sprint intermédiaire.

Un sprint intermédiaire où André Greipel a pris la seconde place derrière le coureur de Bretagne-Séché et ainsi augmenté son avance au classement du maillot vert sur Peter Sagan, seulement 5ème, qui perd encore 6 points sur le sprinteur allemand.

Quelques kilomètres plus loin, sous l'impulsion de l'équipe BMC, le peloton a éclaté et de nombreux coureurs ont été lâchés, décimant les rangs aux avant-postes. Ce qu'il restait des équipes de sprinteurs s'est ensuite mis en place dans les 20 derniers kilomètres afin de préparer le sprint massif, annoncé dans la ville d'Amiens, alors que les attardés comptaient plus de 7 minutes de retard et se contentaient de rallier l'arrivée dans les délais. Les favoris étant tous dans le groupe de tête, pas de mauvaise surprise alors qu'hier pour Thibault Pinot et Pierre Roland s'était fait piéger.

Le sprint massif a été remporté par l'allemand André Greipel, qui décroche une seconde victoire sur ce Tour de France 2015, et augmente encore son avance au classement du meilleur sprinteur après son beau sprint intermédiaire. Derrière, on retrouve le slovaque Peter Sagan, qui perd encore du terrain sur le sprinteur allemand pour le maillot vert, et le britannique Mark Cavendish. Les retardataires ont bouclé cette étape avec près de 10 minutes de retard.
 
Du côté du maillot blancs à poids rouges de meilleur grimpeur, pas de changement. Aucune côte ou col n'était au programme de cette 5ème étape. L'espagnol Joaquim Rodríguez est toujours en tête avec 2 points devant le suisse Michael Schär et le polonais Rafal Majka.

A noter que l'australien, Michael Matthews (Orica), a été élu le plus combatif de l'étape en réussissant à suivre le rythme du peloton alors qu'il est blessé depuis la violente chute de la troisième étape

De nouveaux abandons à signaler

Les routes rendues glissantes, par l'arrivée de la pluie, n'ont pas fait de cadeaux aux coureurs et ont entraîné de nombreuses chutes, ainsi que deux abandons avec Nacer Bouhanni de l'équipe Cofidis et Jack Bauer de l'équipe Giant-Alpecin.
Le français Nacer Bouhanni a abandonné sur blessure des suites d'une grosse chute au 16ème kilomètres où on retrouvait aussi 3 autres coureurs de l'équipe Cofidis. Il a été évacué rapidement par ambulance alors qu'il était touché au poignet et aux côtes, tout comme lors des championnats de France il y a 10 jours où il avait déjà été pris dans une chute. D'après les premiers résultats des examens médicaux, pas de fracture pour le sprinteur. Quand au néo-zélandais Jack Bauer, l'organisation n'a pas fourni plus d'informations sur son abandon, causé lui aussi suite à une chute.

Les faits importants du jour

  • Grosse chute et abandon de Nasser Bouhanni (Cofidis)
  • Chute de Greg Van Avermaet (BMC)
  • Accrochage et chute de Bauke Mollema (Trek) et Nicholas Roche (SKY)
  • Chute du sprinteur français Bryan Coquard (Europcar)
  • Chute collective avec notamment Bryan Coquard (Europcar), Tyler Farrar (MTN-Qhubeka) ou Tiago Machado (Katusha)
  • Abandon de Jack Bauer (Giant-Alpecin) suite à une chute
  • Grosse chute à l'arrière du peloton avec notamment Thibault Pinot (FDJ) et Jean-Christophe Péraud (AG2R La Mondiale)

Classement de l'étape 5 et au général

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!