Le selfie sans les mains, une mode dangereuse

Le selfie sans les mains, une mode dangereuse
Le 20/10/2016 à 13:05 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
1898 0 00 min 47
Depuis quelques temps, la nouvelle mode en matière de selfies, c’est le selfie “sans les mains” qui, si l’on n’y prend pas garde, pourrait bien finir en selfie sans téléphone.

Le selfie de tous les dangers

Fini, la perche à selfie. Ce gadget voit aujourd’hui son existence menacée et ses plus belles heures semblent derrière lui. En effet, la nouvelle tendance sur les réseaux sociaux, après les flash mobs ou encore les reconstitutions de photos d’enfance, c’est le périlleux défi du “selfie sans les mains”, qui consiste à déclencher le retardateur de l’appareil photo et à… lancer le téléphone en l’air en tapant dans ses mains pendant que l’appareil photo se déclenche, le tout en étant placé devant un miroir. Le péril est donc principalement pour le téléphone qui, à moins d’être équipé d’une solide coque de protection, risque de finir explosé, ou même noyé.

Il fait fureur sur les réseaux sociaux

Ce défi a été lancé le 8 octobre par Seth Schneider, un étudiant américain qui a tweeté le premier selfie du genre avec pour légende : “Je n’ai jamais été plus fier qu’aujourd’hui. J’ai réussi à prendre une photo de moi topant-là avec moi-même”.

Un statut qui a été retweeté plus de 160000 fois en deux jours, en dépit de la qualité médiocre de l’image. Cet incroyable succès a inspiré les twittos du monde entier et les réseaux sociaux ont vite vu fleurir des dizaines de selfies sans les mains, parmi lesquels on distingue deux grandes tendances : les puristes, qui essaient de reproduire le cliché original, et les inspirés, qui adaptent le défi à leurs envies (en variant les positions, par exemple) ou y ajoutent un brin de prudence en se plaçant sur leur lit ou en disposant un coussin ou un oreiller de sécurité pour amortir la chute d’un accessoire hors de prix qui n’est pas forcément équipé d’une coque pour le protéger.
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!