Résultat & classement de l'étape 10 du Tour de France 2015

Résultat & classement de l'étape 10 du Tour de France 2015
Le 14/07/2015 à 17:13 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
2094 0 01 min 34
Le Tour de France 2015 a quitté le Nord de la France, et la Bretagne, et a rejoint les Pyrénées pour cette 10ème étape qui emmenait les coureurs de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, à La-Pierre-Saint-Martin, dans les Pyrénées-Atlantique, pour la première étape de montagne de la Grande Boucle 2015 !

C'est parti, le Tour de France attaque pour de bon les premières vraies difficultés de cette 102ème édition avec la première arrivée au sommet dans un col hors-catégorie à La-Pierre-Saint-Martin. Les sprinteurs vont soufrir alors que les grimpeurs vont enfin pouvoir s'exprimer et commencer à dessiner le podium final du Tour de France.

Une échappée reprise dans les derniers kilomètres

Comme depuis le début de la compétition, une échappée a pris le large dès les premiers kilomètres sous l'impulsion de Pierrick Fédrigo (Bretagne-Séché), rejoint quelques kilomètres plus loin par Kenneth Van Bilsen (Cofidis), élu d'ailleurs le plus combatif du jour. 

Une échappée qui aura passée le sprint intermédiaire en tête alors que derrière, c'est André Greipel qui s'impose une nouvelle fois, alors que Peter Sagan n'est que 7ème, lâche 6 points et perd le leadership du classement du meilleur grimpeur au profit de l'Allemand.

L'échappée avait compter jusqu'à 15 minutes d'avance, celle-ci a été reprise dès les premiers kilomètres du col du Soudet, à 11 kilomètres de l'arrivée.

Alejandro Valverde fait exploser le peloton !

Peu avant la jonction, entre l'échappée et le peloton, c'est le néerlandais, Robert Gesink (Lotto NL-Jumbo) qui attaque et prend le large. Pendant ce temps là, surprise avec Vincenzo Nibali qui se fait distancer et confirme le manque de forme constaté lors de la 8ème étape. Le vainqueur de l'édition 2014 ne rééditera pas l'exploit en 2015 !

A 9km de l'arrivée, Robert Gesinkest était en tête avec plus de 20s d'avance, et le groupe maillot jaune, emmené par la Sky, continuait son écrémage avec 17 coureurs qui ont pu résister aux premiers kilomètres de ce premier vrai col du Tour de France 2015. 

A 8km de l'arrivée, c'est le champion d'Espagne, Alejandro Valverde (Movistar) qui attaque mais qui n'arrive pas à se détacher. Le groupe maillot jaune s'est reformé et continue son train sous l'impulsion de l'équipe Sky à un rythme impressionnant. L'espagnol attaquait de nouveau un kilomètre plus loin et, même si il n'a pas réussi à faire le trou de nouveau, celui-ci n'a été suivi que par moins de dix coureurs avec tous les favoris, excepté Vincenzo Nibali.

Christopher Froome assomme le Tour de France !

Après l'impulsion du champion espagnol, l'équipe Sky a repris les devant et continué à imprimer un gros rythme et c'est Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) et Tejay van Garderen (BMC) qui en font les frais alors qu'il ne reste que Christopher Froome (Sky) et Nairo Quintana (Movistar) à l'avant de la course qui a repris Robert Gesink.

A 6km, surprise, Christopher Froome, qu'on sentait un peu en difficulté depuis le début du col, pose une grosse attaque et part seul en tête. Nairo Quintana, qui était le seul à avoir tenu jusqu'à là, avec Richie Porte le coéquipier du maillot jaune, n'a rien pu faire et a dû laisser partir le maillot jaune seul à l’assaut des derniers kilomètres de cette 8ème étape.

A 5km de l'arrivée, Christopher Froome, toujours aux avant-postes et en très grande forme, devançait Nairo Quintana de 30 secondes, Tejay Van Garderen d'une minute et Alberto Contador de une minute et trente secondes, alors que Vincenzo Nibali pointait déjà à plus de trois minutes. Bien sûr, d'autres coureurs restaient en compagnie des favoris et ceux-ci vont faire parler d'eux.

Ainsi à l'arrivée, c'est donc Christopher Froome qui s'impose très facilement, et alors qu'on attendait Nairo Quintana, c'est Richie Porte qui est remonté et s'empare de la seconde place à quelques encablures du colombien et à une minute de son leader. Alejandro Valverde termine à 2 minutes, Tejay Van Garderen à 2 minutes et trente secondes, Alberto Contador à près de 3 minutes et Vincenzo Nibali à plus de 4 minutes. A noter la superbe performance des français, Pierre Roland 8ème, et Tony Galopin 9ème.

Le  Tour de France n'est pas encore joué, mais le coureur britannique a clairement assommé ses concurrents dès la première étape de montagne et il sera très difficile de venir le battre cette année ! 

Les faits importants du jour

  • Chute de Warren Barguil (Giant-Alpecin) touché aux bras et aux genous perd plusieurs minutes et termine tout de même 15ème !
  • Chute de Thomas Leezer (Lotto NL-Jumbo)
  • Vincenzo Nibali (Astana) et Alberto Contador en très mauvaise forme

Classement de l'étape 10 et au général

1Top
1Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!