Pesticides en Picardie, n'est-ce pas des salades tout ça ?

Pesticides en Picardie, n'est-ce pas des salades tout ça ?
Le 23/09/2015 à 22:57 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
813 0 03 min 02
Vous en avez tous entendu parlé récemment, une étude vient d'être mise à jour et nous annonce que les salades que nous consommons en France sont pleines de pesticides et autres produits chimiques interdits. C'est la vérité ! Ils ont analysé 31 salades, c'est bien une preuve, non ?

Chaque jour de nouvelles études voient le jour sur tel ou tel phénomène, telle ou telle mauvaise chose. Certaines résultent de longs mois de travail et d'analyses poussées sur des milliers de sujets, là ou d'autres, qui font couler tout autant d'encre, se basent sur quelques exemples pris deci delà. Loin de nous l'idée de démonter cette étude, mais il y a tout de même quelques points qui nous intriguent...

Seulement 31 salades analysées pour UNE vérité

Dans cette étude, commandée par l'ONG Générations Futures, 31 salades, achetées entre le 28 Mai et le 21 Juillet 2015 dans des supermarchés de Picardie des départements de l'Oise et de la Somme, ont été analysées. Parmi celles-ci, 16% présentaient des traces de produits chimiques interdits d'utilisation en France. Soit une sur cinq, précise François Veillerette, porte-parole de l'ONG. Cela n'est pas anecdotique d'après lui et il nous met en garde contre ces salades qui nous veulent du mal.

Une mise en garde qui a tôt fait le tour du web, via la presse et les réseaux sociaux, au point de lire qu'il ne faut surtout plus manger de salade verte, d'après certains. Notez que les autres fruits et légumes ne doivent pas être exempts non plus de traces de ce type de pesticides interdits.

Effectivement, les consommateurs veulent des fruits et légumes irréprochables dans les rayons de leurs supermarchés. Toujours plus beaux, toujours plus gros, toujours moins chers, mais cela se paie par une baisse de la qualité et l'utilisation de produits parfois interdits, à qui la faute concrètement ? Toutefois, ce n'est peut-être pas ce que l'on pense !

Des traces qui pourraient ne pas venir d'une utilisation

Bien sûr, à en lire nos amis qui nous mettent en garde sur Facebook ou Twitter, une ONG reconnue, ainsi que de nombreux médias, on imagine de suite le vilain complot de nos agriculteurs, mais cette étude nous dit-elle tout ?

Ceci est moins sûr car effectivement, ces traces de pesticides et produits chimiques peuvent provenir en fait de la terre dans laquelle pousse les salades. Tous ces produits qui ont été utilisés à outrance pendant des années avant d'être interdits ont laissé de nombreuses traces et mettent d'ailleurs plusieurs dizaines d'années à disparaître complètement. Ainsi, il est tout à fait probable que des traces subsistent encore aujourd'hui dans les légumes et fruits produits sur ces mêmes terres.

Alors bien sûr, nous ne savons pas plus que vous si les salades sont contaminées et dangereuses pour la santé. Certes, certaines traces trouvées sur ces quelques échantillons proviennent de produits cancérigènes et très dangereux pour la santé, mais peut-on clairement tirer à bout portant sur notre agriculture après une enquête mené sur 31 produits dont on ne connait même pas la provenance ?

Peut-on tirer sur cette même agriculture alors que nous ne sommes pas en mesure de prouver que ces produits sont encore aujourd'hui utilisés ? Peut-être faudrait-il une étude de plus grande ampleur avant de bouder nos belles salades vertes, qu'en pensez-vous ? Quoi qu'il en soit, sachons garder nos distances avec ces vérités qui ne sont peut-être pas tout à fait exactes et tachons dès à présent d'arrêter de vouloir toujours des fruits et légumes parfaits, plus gros, moins chers... moins bons...
2Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!