Comprendre la défiscalisation immobilière

Comprendre la défiscalisation immobilière
Le 04/06/2018 à 12:01 par margot

Vu Favoris Temps moyen
368 0 16 min 09
Investir dans l’immobilier présente de nombreux avantages pour les propriétaires grâce notamment aux dispositifs de réduction d’impôts et à la défiscalisation. Pourquoi et comment défiscaliser grâce à l’immobilier ? Quels sont les dispositifs qui favorisent cette défiscalisation ? 

Comment définir la défiscalisation immobilière ? 

Pour encourager l’investissement dans l’immobilier, secteur pourvoyeur d’emplois et synonyme de croissance, l’Etat met en place de nombreuses aides, comme la réduction d’impôts, afin d’encourager à investir dans l’immobilier destiné à la location. Si vous souhaitez investir dans le neuf, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels afin de comprendre la défiscalisation immobilière sous tous ses aspects. 

Pourquoi investir dans l’immobilier ?  

L’immobilier est un retour sur investissement. C’est un placement rentable qui permet aux particuliers de se constituer un patrimoine durable tout en gagnant de l’argent chaque mois grâce aux loyers versés par les locataires. Certains dispositifs, mis à notre disposition par l’Etat, facilitent l’accès à la propriété en proposant des investissements sans apport. On compte parmi eux les abattements et les réductions d’impôts qui sont des avantages non négligeables pour favoriser le placement immobilier.

Avant de se lancer, il faut néanmoins se renseigner sur les prix du marché ainsi que les départements où il fait bon de vivre et de travailler. 
Comment défiscaliser ? 
Plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière ont été mis en place ainsi que des lois afin de pouvoir bénéficier de la réduction d’impôts. Si ces dispositifs divergent sur plusieurs points, un critère est en commun à tous : le bien immobilier doit être destiné à la location. Les propriétaires bailleurs doivent déclarer leurs revenus locatifs chaque année selon deux régimes :
  • Le régime micro foncier pour les revenus locatifs annuels qui ne dépassent pas 15 000€
  • Le régime réel : la déclaration des revenus locatifs en régime réel est obligatoire au-delà de 15 000€ par an si le propriétaire bailleur bénéficie d’un dispositif de défiscalisation spécifique.

La loi Pinel 

La loi Pinel est un dispositif mis en place par la ministre Sylvia Pinel, qui a succédé à Cécile Duflot en qualité de ministre du Logement. C’est un des nombreux dispositifs existants en France concernant la défiscalisation immobilière dans le neuf où le propriétaire bénéficie d’une réduction d’impôt selon le dispositif choisi. La loi Pinel permet de rendre la pierre attractive pour les contribuables, de soutenir la construction et de lutter contre la crise du logement. La réduction d’impôt peut désormais s’élever jusqu’à 21% du montant de l’investissement, soit une somme pouvant atteindre 63 000€.

Les avantages de la loi Pinel sont plus nombreux comparé à la loi Duflot. Parmi ces avantages, la possibilité de louer son bien à ses proches, ses ascendants ou descendants. Afin de pouvoir bénéficier de cette réduction d’impôts, l’investisseur doit fait l’acquisition d’un bien neuf et le louer pendant une période déterminée de 6, 9 ou 12 ans. La réduction d’impôt est, dès lors, proportionnelle à la durée d’engagement : 12, 18 ou 21 %.
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!