75% des foyers français protègent mal leur réseau wifi

75% des foyers français protègent mal leur réseau wifi
Le 08/12/2014 à 03:08 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
6780 0 01 min 00
D'après une enquête d'un des leaders de l'édition de logiciels antivirus, Avast, plus de 75% des réseaux domestiques français seraient exposés à une cyberattaque de leur matériel informatique comme les smartphones, les ordinateurs et tous les autres qui pourraient être connectés au Wifi. Voici quelques explications plus précises sur tout cela.

C'est donc suite à une enquête réalisée au mois de Novembre par Avast auprès de 16 000 foyers que l'on apprend que plus de 75% des connexions Internet des français sont mal sécurisés et offriraient des portes d'entrée idéales pour les hackeurs de tout poil. Dans un monde où beaucoup ont peur de Facebook et des données personnelles qui sont utilisées, voici une information qui fait froid dans le dos.

Des mots de passe bien trop simples

La cause de cette mauvaise sécurité est principalement dût à une négligence des français quand ceux-ci doivent s'occuper de sécurisé leur wifi. Beaucoup ne prennent pas le temps de proposer un mot de passe qui ne se devinera pas (24%) alors que d'autres ne vont simplement pas sécuriser leur ligne (10%). On apprend que les français vont utiliser des mots de passe simples à retenir, mais aussi, très simples à pirater. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment, le nom de la rue, le numéro de téléphone, leur nom etc.

Mais ce n'est pas tout, la moitié des routeurs qui équiperaient les foyers français seraient, de base, mal configurés avec des login et mots de passe bien trop évident, comme admin & admin... Des mots basiques que les hackeurs essayent en premier quand ils décident de pénétrer dans un lieu qui leur est normalement interdit.

Presque 1 francais sur 2 pensent que son réseau est sécurisé

Sur tous les foyers français, 5% peuvent même être accessibles de l'extérieur et il est donc possible pour ceux-ci de se faire pirater sans que la personne ne soit dans le même bâtiment. Il suffit ainsi aux hackeurs de se promener dans la rue pour trouver les réseaux qu'ils souhaitent pénétrer. A noter d'ailleurs que 5% des sondés déclarent aussi avoir "piratés" la connexion wifi d'un de leur voisin à leur insu quand Internet ne fonctionnait pas chez eux.

Pour terminer, on se dit toujours que notre réseau et les appareils informatiques qui y sont reliés sont en sécurité, mais il apparaît clairement que cela est faux et que beaucoup d'utilisateurs français sont à la merci des hackeurs. Alors, si vous faites parti des 42% de français qui pensent que leur réseau est inviolable et totalement sécurisé, faites donc une petite vérification, ça ne coûte rien et ça sauvera peut-être vos données personnelles et privées des voleurs qui pourraient être tentés par une connexion wifi mal protégée.
1Top
1Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!