Match d'ouverture Pologne - Grèce : Une histoire de gardiens

Match d'ouverture Pologne - Grèce : Une histoire de gardiens
Le 09/06/2012 à 00:50 par tidjegwada

Vu Favoris Temps moyen
416 0 04 min 34

Dans un match intense, les grecs reviennent de très loin et accrochent le nul 1-1 et auraient même pu l’emporter s’ils avaient marqué leur pénalty.


Les polonais à domicile ont dès l’entame du match mis la pression sur les  grecs insistant principalement sur le côté droit profitant de la fébrilité de Holebas.

C’est sur ce coté droit que viendra leur salut puisqu’à la 17ème minute « kuba » Blaszczykowski dédouble avec obraniak, puis centre pour Lewandowski. L’avant centre de Dortmunt qui reprend d’une splendide tête piquée trompe Chalkias. Sur cette action le portier n’est pas exempt de tout reproche car il rate totalement sa sortie.

Les polonais auront énormément d’occasions comme le confirme cette statistique : 17 frappes dont malheureusement seulement 4 seront cadrées. Cependant ils n’arriveront pas à faire le break.

 

1er tournant du match : une polémique au sujet de l’expulsion

 

Juste avant la mi-temps Papastathopoulos le défenseur se fera expulser pour un second carton jaune suite à une obstruction sur Lewandoski.

L’expulsion parait sévère car le premier carton est reçu sur une faute anodine qui ne méritait pas de sanction.

Peu après, Perquis  le defenseur central polonais, fera une main involontaire dans la surface qui ne sera “logiquement” pas sanctionné, ce qui provoquera l’ire des grecs encore énervés par l’expulsion de Papastathopoulos.

 

Les gladiateurs grecs reviendront avec de meilleures dispositions en seconde période et parviendront même à égaliser à la 51ème minute par Salpingidis qui profite de la sortie manquée de Szczesny pour marquer dans le but vide

 

2ème tournant du match : le penalty raté

  
Tyton qui stoppe la tentative greque

Les polonais joueront les 20 premières minutes de la seconde mi-temps à 11 contre 10, mais on n’en aura jamais l’impression tellement il n’ont rien proposé de concret dans cette période. Sans doute émoussés par leurs efforts et le rythme soutenu en début du match.

Ce qui devait arriver arriva à la 70ème minute, Szczesny rate complètement sa sortie dans les pieds de Karagounis et c’est la double peine logique : penalty + carton rouge.

L’ailier droit Rybus cède donc sa place au gardien remplaçant Tyton.

 Karagounis souhaite se faire vengeance lui même cependant Tyton repousse la tentative et deviendra le héros du soir en Pologne.

Les grecs auront d’autres occasions de prendre l’avantage notamment un but refusé à Salpingidis pour hors jeu,  mais les grecs ont définitivement laissé passer leur chance avec le penalty.

 

Dans une rencontre ou chaque équipe aura eu sa chance, ce match nul n’arrange personne car les deux autres équipes du groupe que sont la Russie et la République Tchèque sont les favorites.

Retrouvez la vidéo des deux buts : 
http://www.5minutesatuer.com/sport/video-pologne-grece-euro2012.html 

2Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!