Replay Pékin Express : Episode 3

Replay Pékin Express : Episode 3
Le 18/04/2013 à 10:51 par PseudoEnCarton

Vu Favoris Temps moyen
1076 0 01 min 55
La 3ème étape de Pékin Express le Coffre Maudit a apporté son lot de surprises et d'amusements avec un passager mystère de marque, le prince Emmanuel Philibert de Savoie et de Venise !

L'étape a commencé avec deux handicaps. Lolo et Lolotte devaient faire toute l'étape avec un casque vissé sur les oreilles et diffusant de la rumba à fond ! De leur côté, les corses étaient menés par le passager mystère, le prince Emmanuel Philibert de Venise et de Savoie.
C'est aussi le premier trek de
l'aventure 2013 avec 16 kilomètres à parcourir dans le redoutable parc Cienaga de Zapata, la région des Caraïbes la plus humide où l'eau turquoise est le foyer de crocodiles et requins. Pour corser un peu la chose, les candidats doivent parcourrr les 8 kms pour parvenir à un pêcheur en transportant une planche de bois et 3 noix de coco dessus : mission impossible vu que le sol est un gigantesque sable mouvant ! Les premières équipes (les 4 premières participent à l'épreuve d'immunité) s'en sortent en presque 5 heures sous en soleil de plomb et une seule équipe abandonne, les papys marseillais.

Pour l'épreuve d'immunité, c'est un exercice d'équilibre à 4 puis à 2 sur une planche... Cette fois, ce sont le
prince Emmanuel Philibert de Venise et de Savoie et son coéquipier corse qui remportent l'épreuve, battant de peu Denis et Sarah. Les corses sont donc qualifiés pour la prochaine étape et le prince doit changer de binôme. Julie et Denis décident de l'attribuer aux papys marseillais, en grande peine dans cette étape.
A la suite d'une course poursuite jusqu'à La Havane, ce sont finalement Denis et Sarah, le binôme d'inconnus, qui gagnent l'étape finale de Cuba pour ce
Pékin Express aux Caraïbes. Tarik et Fabien, malgré une dernière position, sont sauvés par l'étape car elle est non éliminatoire.

A l'ouverture du
coffre maudit, le duo d'inconnus décide d'attribuer Tony Gomez, le nouveau passager mystère à René et Roger, les marseillais retraités fans de Pastis. Le second handicap, deux chihuahuas, sont accordés au père et au fils, les derniers de l'étape.

La soirée a été agréable, malgré l'absence de la sublime Adriana. De son côté, le prince a montré qu'il était routard et taillé pour l'autostop et les épreuves physiques aussi bien que pour la discussion avec les locaux, chapeau l'artiste !
2Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!