Le permis de conduire en Europe : comment ça se passe ?

Le permis de conduire en Europe : comment ça se passe ?
Le 30/09/2014 à 12:36 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
4271 0 01 min 00
Depuis le 19 janvier 2013, le permis européen est entrée en vigueur et tend à harmoniser les règles et les exigences de tous les pays membres. Mais pour autant, est-ce vraiment identique de passer son permis chez nos partenaires ?  Quelques points sur les différences entre pays communautaires.

Un permis unique pour un exam identique ?

Il était souhaité depuis des années : le permis européen est maintenant mis en place. Mais qu'est-ce que cela signifie au juste ? En théorie, les règles et critères d'obtentions sont les mêmes dans l'ensemble des Etats membres. Une carte plastifiée et électronique unique au format d'une carte de crédit a remplacé le célèbre papier rose en France et explique le renouvellement coûteux désormais de la carte. Mais en pratique, les différences persistent. L'âge minimal d'obtention est pour la majorité des pays de 18 ans, exception faite de la Pologne, l'Angleterre, la Hongrie, l'Irlande et l'Islande où l'âge minimum requis est de 17 ans.

Autre divergence : l'examen. Une épreuve théorique précédant la phase d'apprentissage de la conduite est de mise dans presque tous les Etats membres mais la durée et le nombre de questions à l'examen diffèrent d'un pays à l'autre. Enfin, le temps moyen pour obtenir son permis est très variable selon les Etats. En France, la majorité des candidats obtient son permis en un an ou deux tandis qu'en Italie, la moyenne est de 6 mois avec seulement 6h de conduite obligatoire.

Des prix toujours plus hauts

Bien qu'uniformisé, le permis européen ne tire pas pour autant les prix des auto-écoles vers le bas. Le nouveau permis européen ne prévoit en effet aucune règle ou plafond pour limiter l'envolée des tarifs et a même entraîné une hausse des prix en Belgique suite à un durcissement des pratiques.

La palme des auto-écoles les plus chères est détenue par l'Allemagne avec en moyenne un permis à 1600€. La France arrive en troisième position avec une moyenne de 1200€ à débourser pour le candidat. Les pays du sud de l’Europe détiennent pour leur part les tarifs les plus bas avec un permis coûtant mois de 800€. Ils n’échappent pourtant pas à l’inflation.

L'échec à l'épreuve est souvent la raison essentielle d'un coût aussi élevé. La préparation devient le seul moyen efficace de moins dépenser pour son permis de conduire face à des prix qui flambent. Des plateformes en ligne, telles que le site Codeclic, existent désormais pour aider les candidats dans la préparation du code de la route et ainsi faciliter le passage à l’examen.

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!