Investissez sur les marchés financiers comme un trader avec les CFD

Investissez sur les marchés financiers comme un trader avec les CFD
Le 12/01/2018 à 12:43 par margot

Vu Favoris Temps moyen
487 0 01 min 00
Il n'y a pas si longtemps encore, il était très difficile, voire impossible d'investir directement sur les marchés financiers. Mais depuis l'avènement d'Internet et de nouveaux outils financiers comme les CFD, tout le monde ou presque peut investir comme un trader professionnel.

Que sont les CFD ?

Les CFD pour « Contract For Difference », ou « Contrat sur différence » traduit littéralement, sont des produits financiers relativement récents. Beaucoup simples, souples et accessibles que les produits qui existaient auparavant, leur popularité dans le monde de la finance ne cesse de croître jour après jour, notamment auprès des particuliers qui peuvent disposer de marges de manœuvre proches de celles des traders professionnels.

Les CFD, tout comme les warrants ou les options, sont des produits dérivés. Ce qualificatif vient du fait que ce type de produit dérive, dans le sens repose, sur un autre cours, nommé le sous-jacent. Ce cours peut être à peu près n'importe quoi : indice boursier comme le Dow Jones ou le CAC 40, le cours d'une matière première comme l'or ou le pétrole, ou une devise du marché des changes, le Forex, une des dernières places réservée aux professionnels, mais désormais accessible à tous sur une plateforme de trading comme celle-ci : www.fxpro.fr/trading/forex.

Une des principales caractéristiques des CFD est qu'il est très facile avec de tels produits de faire appel à l'effet de levier, principe pas toujours bien compris et encore moins maîtrisé et qui ont fait la réputation, parfois sulfureuse, des fameux Hedge Funds, les fonds spéculatifs.

Exemple concret

Pour fixer les idées sur l'effet de levier, de façon très schématique, partons du postulat que nous souhaitons investir sur une action, disons une action EDF, en anticipant une hausse prochaine de son cours, pour des raisons météorologiques par exemple. Pour appliquer l'effet de levier à notre investissement, grâce aux CFD, c'est un jeu d'enfant, ou presque. Il nous suffit d'acheter un CFD action EDF (mais pas directement l'action EDF). La plateforme qui est en principe gérée par un courtier peut proposer différents coefficients multiplicateurs d'effet de levier. Si nous choisissons un effet de levier de 20 fois, cela signifie qu'en investissant 100 € de notre poche, nous achetons pour 2 000 € de CFD action EDF. Ici, la « magie » réside dans le fait que la différence est implicitement prêtée par le courtier.

De ce fait, si l'action EDF grimpe de 1 % entre l'achat et la vente de votre CFD action EDF, alors vous gagnerez 1 % sur les 2 000 €, soit 20 €. Ce qui représente 20 % de votre mise en fonds propres. Il y a pire comme plus-value. En réalité, il faudrait tenir compte du spread, l'écart entre le prix d'achat et le prix de vente sur lequel le courtier se rémunère. Toute chose égale par ailleurs, veillez à privilégier le courtier proposant les spreads les plus bas.

À noter que si l'action EDF baisse de 1 %, l'effet de levier joue également, mais cette fois à notre détriment. Au lieu de perdre 1 %, nous perdrons 20 % du capital investi. Ces situations n'étant pas rares du tout, car il est très difficile de prévoir en intraday des hausses ou des baisses de l'ordre du pour cent, il est important de rester calme. Le trading, c'est l'activité par excellence qui demande des nerfs d'acier.

Quels sont les avantages ?

Les avantages des CFD sont divers. Le premier, c'est qu'il donne accès à tout le monde à tous les produits financiers. Une avancée majeure en termes de démocratisation.

Toujours dans cette idée de démocratisation, les CFD permettent d'investir sans forcément disposer d'un gros capital de départ. Même avec peu de fonds, il est quand même possible d'investir sur des matières premières ou sur des devises. Et ce, grâce à l'effet de levier vu précédemment.

Un peu plus anecdotique pour un investisseur particulier, mais tout de même, il faut savoir que les CFD sont côté en continu, 24 heures sur 24. Ce qui signifie que vous pouvez continuer à acheter des CFD CAC 40, même quand la Bourse de Paris est fermée.

Les précautions à prendre

Comme tout produit financier, les CFD comportent des risques. La prudence reste de mise si on n'est pas encore très expérimenté à ce type d'outils. L'effet de levier comme on l'a vu, peut entraîner des gains importants, mais symétriquement des grosses pertes aussi. Il ne faut surtout pas céder à la panique.

Si vraiment vous débutez dans le trading, il est aussi conseillé de se tenir à l'écart des options binaires, produits assez nouveaux, mais qui sont encore plus risqués pour les particuliers que les CFD.

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!