269 000 tonnes de plastique flottent sur les océans

269 000 tonnes de plastique flottent sur les océans
Le 11/12/2014 à 03:50 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
2125 0 01 min 00
Ce n'est une nouvelle pour personne, les océans sont pollués et pas qu'un peu. 269 000 tonnes flotteraient actuellement sur les océans de la planète, d'après une étude internationale réalisée par des chercheurs de nombreux pays !

Les océans couvrent 70% de la Terre et ceux-ci récupèrent constamment les déchets qui viennent polluer la faune et la flore marine. Que ce soit par la main de l'homme ou au travers des différentes catastrophes naturelles, comme les tsunamis, cela ne s'arrête jamais. Même si des solutions existent, l'ordre n'est actuellement qu'à la prévention et la réflexion, pourtant les premières estimations sont alarmantes et une initiative privée de nettoyage est lancée.

Des chiffres pour la première fois

C'est la première fois que des chercheurs arrivent à quantifier les tonnes de plastique qui polluent les océans de la planète, et les chiffres sont impressionnants, avec pas moins de 269 000 tonnes qui flotteraient à la surface de l'eau sous forme solide (que nous connaissons tous) et sous la forme de micro et macro-plastique, invisibles à l'oeil nu.

Il aura fallu plus de 6 ans à cette équipe de chercheurs et 24 expéditions pour réussir à donner les premiers chiffres de l'histoire à propos de cette pollution. Ils ont estimé qu'il y avait 5250 milliards de ces petites particules de plastique, en plus des déchets visibles, dans les 269 000 tonnes.

Le plastique visible près des côtes, la pollution partout

Toujours d'après cette étude, les gros morceaux de plastique visibles se trouvent principalement sur les côtes. Ces gros morceaux finissent par être emportés par les courants océaniques qui, en se rejoignant, se transforment en de véritable tourbillons océanique.

D'après l'un des dirigeants de cette étude, les 5 grands gyres, que l'on retrouve sur la planète, auraient le même effet qu'un gigantesque broyeur qui réduirait les déchets en micro et macro-plastique. Des particules invisibles à l'oeil nu mais bien réelle !

Ces particules se disperseraient ensuite dans tous les océans du monde et pollueraient même les zones les moins sujettes du globe. Les chercheurs s'étonnent même d'en avoir trouvé dans les zones subpolaires.

Une solution rentable découverte par un hollandais

Un jeune hollandais de 20 ans du nom de Boyan Slat avait émis l'idée, il y a un peu plus d'un an, en Avril 2013, qu'il était possible de nettoyer le plastique présent dans les océans. Un projet un peu fou, venant d'un très jeune homme, qui n'avait pas vraiment été pris au sérieux. Il avait tout de même réussi à trouver des partenaires avec qui étudier le sujet et en moins d'un an, celui a été confirmé. Le projet était non seulement viable, mais aussi rentable grâce au recyclage de ce qui serait récupéré.

Restait à trouver les fonds, et ce fut auprès des internautes que les fonds ont été trouvés avec plus de 38 000 dons, pour une levée de fond de 2 millions de dollars. Une somme qui a permis au projet "The Ocean Cleanup" de pouvoir réellement démarrer le 19 Septembre 2014.

Ce procédé pourrait permettre de récupérer jusqu'à 7,25 millions de tonnes en 5 ans. Ce n'est certes pas beaucoup comparés aux chiffres annoncées par l'étude, mais c'est déjà une première initiative, privée qui plus est, et ça ne peut être qu'encourageant !
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!