Le rallye, ce sport où on pénalise les meilleurs

Le rallye, ce sport où on pénalise les meilleurs
Le 09/12/2014 à 09:00 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
1863 0 01 min 00
La saison 2014 du championnat du monde WRC s'est terminée avec un second titre de champion du monde des rallyes pour le français Sébastien Ogier et les regards se tournent vers 2015, une année où le français sera pénalisé à chaque rallye, ou presque !

Quand une personne domine en rallye, la Fédération Internationale de l'Automobile trouve toujours une solution pour que la bagarre reste présente, même si un pilote est nettement au dessus des autres. Après des années de mesures contre la suprématie de Sébastien Loeb, c'est maintenant au tour de Sébastien Ogier, le pilote Volkswagen, de subir les nouveautés de la FIA et ce, dès 2015.

Des mesures qui pénalisent clairement Sébastien Ogier

Pour la saison 2015, impensable pour la FIA qu'un pilote puisse dominer le championnat comme ce fût le cas les deux dernières saisons avec Sébastien Ogier, même si 2014 ne fut pas si simple pour le champion français. Pour ce faire, la FIA a annoncé, il y a plusieurs mois, des mesures qui pénaliseront le champion du monde en titre.

Effectivement, afin que la bagarre soit toujours au rendez-vous et que Sébastien  Ogier ne domine plus les débats d'entrée de jeu avec sa Volkswagen Polo R WRC, la FIA a décidé que le champion du monde en titre partirait en tête lors des deux premières journées de course de chaque rallye.

Si sur asphalte, cela n'est pas un problème et même plutôt un avantage, cela va être très compliqué sur la terre, la neige et les graviers. Sur ces surfaces, un effet de balayage freine le premier concurrent sur la route et avec deux jours de balayages sur les trois jours de course, inutile de vous préciser que le champion du monde en titre aura bien du mal à se battre pour la victoire lors de ces manches. Des manches qui représentent tout de même 9 des 13 manches du championnat du monde des rallyes... 

Sébastien Ogier aurait aimé pouvoir se battre à armes égales

C'est ainsi que Sébastien Ogier sait d'ores et déjà que la victoire sur la plupart des rallyes va être difficile cette année et que, même si il est le plus fort, un troisième titre de champion du monde des rallyes n'est vraiment pas acquis d'avance, voir même qu'il pourrait être totalement inaccessible...

Pour ne pas trop perdre sur la concurrence, le français va devoir effectuer des rallyes sans fautes et en attaquant à fond du début à la fin, du moins sur terre, neige ou graviers. Sur asphalte, le champion français va devoir être intelligent et aura pour obligation de remporter ces manches si il souhaite s'assurer du titre en fin de saison.

Autant dire que la pression va être lourde sur les épaules de Sébastien Ogier qui n'a rien pu faire pour faire annuler cette règle idiote, même si il a tenté, dans le courant de la saison 2014, de faire pression sur la FIA en annonçant ne pas prendre part aux premières manches de la saison si cette règle restait en vigueur.

Perdu Seb', tu seras là en début de saison et tu vas devoir balayer durant 2015, que tu le veuilles ou non... Et ne parlons pas d'équité sportive, apparemment la FIA n'en a que faire, le rallye est-il toujours un sport de compétition ? On se le demande... 
2Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!