Le tortionnaire du chat à Marseille condamné à 1 an ferme

Le tortionnaire du chat à Marseille condamné à 1 an ferme
Le 03/02/2014 à 20:10 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
1413 0 01 min 00
Farid Ghilas avait torturé un chaton la semaine dernière et mis la vidéo en ligne. Aujourd'hui, il a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal !

Jugé en comparution immédiate devant le tribunal de grande instance de Marseille, Farid Ghilas n'aura pas échappé à la justice et écope donc d'un an de prison ferme, ainsi qu'une interdiction définitive de posséder un animal. Une peine exemplaire souhaitée par énormément de français après l'indignation qu'avait provoqué la vidéo sur Internet !

La semaine dernière, ce marseillais de la cité de la Maurelette, qui se faisait appeler Farid de la Morlette, s’était filmé avec l'aide d'un ami en pleine séance de torture d'un chat, le jetant en l'air puis contre le mur d'un immeuble. Il avait finalement fini par mettre sa vidéo en ligne sur le réseau social Facebook. Une vidéo immédiatement relayée en masse sur le réseau social américain et à plus grande échelle sur toutes les plateformes de partage de vidéos et les sites web.

Une véritable chasse à l'homme c'était ensuite engagée sur Internet pour retrouver ce Farid de la Morlette ainsi qu'une très grande indignation de la part des internautes. Une indignation qui a vite tourné aux flopées d'insultes et de messages incitant à la haine ou bien pire encore. Une véritable mobilisation sans précédent sur Internet en France avec une pétition ayant recueillie plus de 250 000 signatures en 48h. 

Interpellé samedi, ce jeune homme de 25 ans du Sud de la France a donc été condamné à une forte peine et on espère que cela en fera réfléchir plus d'un sur la violence faite chaque jour aux animaux. Son complice qui a filmé la scène est toujours activement recherché.

Notez que le chaton nommé Oscar a été retrouvé et rendu à ses propriétaires avec une patte cassée et bien mal en point.
2Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!