Jeu de chasse : quelle réglementation autour de la battue au sanglier ?

Jeu de chasse : quelle réglementation autour de la battue au sanglier ?
Le 09/08/2017 à 11:17 par margot

Vu Favoris Temps moyen
100 0 01 min 00
Jeu de chasse favori des amateurs, la battue au sanglier consiste à tirer sur ces animaux à l'aide d'une arme à feu. Très convoitée par les chasseurs, cette pratique commune est parfois d'utilité publique, les sangliers pouvant être considérés comme des animaux nuisibles par le préfet d'un département. Mais il existe tout de même certaines régulations à son sujet.

 

La battue au sanglier, quand et comment ?

Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe deux types de chasse au sanglier. L'une est dite chasse au tir, aussi appelée battue. Elle peut être pratiquée soit avec une arme à feu, soit avec un arc. L'arme à feu doit obligatoirement être à balle. La balle de plomb est autorisée dans certaines régions humides tandis que la grenaille de plomb est désormais interdite à des fins environnementales.

L'autre est la chasse à courre, qui se pratique à cheval et à l'aide de chiens de chasse. Il faut au moins trente chiens et deux cavaliers pour effectuer une chasse à courre.

Concernant les périodes de chasse, le sanglier peut être chassé à tir du 1er juin au 1er mars et à courre du 15 septembre au 31 mars. En dehors de ces dates, il pourra également être chassé en battue organisée sous forme de jeu de chasse, et ce à partir du 15 août.

D'autre part, le préfet peut à tout moment déléguer ses pouvoirs d’ordonner des battues administratives aux maires des communes situées à proximité des massifs forestiers où les cultures sont menacées périodiquement de destruction par les sangliers.

Peut-on chasser le marcassin ?

En France, le sanglier a toujours été l'objet de jeux de chasse et de battue, et ce depuis la nuit des temps. Au Moyen-Age, c'étaient le roi et ses proches qui bénéficiaient de ce privilège puis, près la Révolution, tout amateur détenteur d'un permis pouvait s'y adonner.

Par contre, le marcassin, petit du sanglier, a longtemps été protégé contre la chasse, interdite pendant une bonne partie du XXe siècle. Mais, fin du XXe siècle, les sangliers étant reconnus comme animaux potentiellement nuisibles, la protection autour des marcassins a été levée et de nombreux chasseurs restent persuadés, à tort, que le marcassin est toujours protégé.

Rappelons toutefois que tout amateur de chasse se doit de se munir d'un permis de chasse - base de la réglementation dans ce domaine - national ou départemental, qui est loin d'être gratuit : comptez d'une vingtaine d'euros pour trois jours de chasse départementale à plus de 200 euros pour un permis national annuel. 

Vidéo gratuite d'une battue au sanglier par des amateurs

Pour les amateurs qui n'auraient jamais participé à une battue au sanglier, voici une petit vidéo gratuite pour vous donner une meilleure idée de ce à quoi ressemble ce jeu de chasse :

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!