Coupe du monde Football : la France a-t-elle le droit de rêver ?

Coupe du monde Football : la France a-t-elle le droit de rêver ?
Le 02/07/2018 à 16:16 par margot

Vu Favoris Temps moyen
242 0 01 min 00

Qualifiée pour les quarts de finale du Mondial suite à un match légendaire face à l'Argentine, la France ressemble de plus en plus à une équipe qui peut rêver en grand. Considérée comme l'une des équipes les plus talentueuses du monde, la France aurait-elle raison de rêver à la victoire ?


Une nouvelle génération

Selon Didier Deschamps, ses jeunes joueurs savent répondre présents lors des plus grands rendez-vous grâce entre autres, à une mentalité excellente. Bien que la route soit encore longue, ces derniers restent toujours aussi lucides et pertinents avant les matchs afin de tout miser sur la concentration et la meilleure performance possible. Les joueurs s’appuient sur leurs récentes victoires pour leur donner de l'allant dans cette compétition. Cependant, plus l'équipe avance, plus le niveau monte et moins il y a de marge. La coupe du monde de football en Russie ne sera que plus belle si les Français continuent l'aventure.

Le sectionneur peut également compter sur des leaders aux qualités diverses et variées. Avec une colonne vertébrale bien établie, de Looris à Varane en passant par Kanté, Pogba, Matuidi et pour finir avec Griezmann et Guiroud, cette équipe de France semble avoir des reins solides. Les nouveaux jeunes talents, comme Mbappé qui est le premier de son âge à marquer trois buts dans une coupe du monde ou encore Pavard qui produit des buts magnifiques, apportent un touche de fraîcheur et d'espoir. C'est une équipe pleine de talent et d'espoirs fondés qui semble avancer doucement vers les portes d'une prochaine victoire.

Deschamps présent

Didier Deschamps semble inculquer des valeurs humaines à son équipe afin de leur permettre d'être droit dans leurs baskets. Garant de cette unité et de ce refus de se voir plus beau que les autres, l'entraîneur a réussi à faire entrer cette idée dans l'esprit de ses jeunes joueurs. Si ces derniers sont au très haut niveau, c'est également grâce à sa qualité de préparation psychologique et de niveau mental. Très proche de ses joueurs et également protecteur, il essaye de n'être jamais pessimiste et est encore moins adepte du laisser-aller, conscient que le haut niveau ne pardonne pas l'à-peu-près.

La machine bleue est alors lancée, rendez-vous vendredi à 16h en quart de finale contre l'Urugay où vous pourrez admirer un condensé de la vie de Deschamps et de ces jeunes Bleus version 2018. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts et à croire dans notre jeune équipe pleine de talent et de rage de vaincre.

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!