Ces pays qui investissent dans l’industrie du chanvre

Ces pays qui investissent dans l’industrie du chanvre
Le 22/08/2021 à 11:49 par Nonoob

Vu Favoris Temps moyen
639 0 01 min 23
Alors qu’il y a encore quelques années, l’industrie du chanvre connaissait des difficultés, aujourd’hui, elle ne cesse de connaître une expansion impressionnante. La légalisation de l’utilisation du cannabis à des fins récréatives, dans plusieurs pays du monde, a grandement aidé à cette croissance. Dans le même temps, de nombreuses recherches ont prouvé les facultés thérapeutiques du CBD, qui se trouvent dans le chanvre. Voici les pays qui comptent en profiter.

Les Pays-Bas : des producteurs bien établis

Les Pays-Bas se classent aujourd’hui au premier rang des pays producteurs de chanvre, en Europe. C’est en partie grâce à HempFlax, qui a connu ses débuts en 1994 et qui est dorénavant un des leaders du marché. Elle cultive aujourd’hui, aussi, les champs de l’Allemagne et de la Roumanie, pour ce qui est du chanvre, mais aussi du lin. Cependant, ce n’est pas ce pays qui a été le premier a légalisé cette culture, mais bien l’Angleterre, en 1993. Les Pays-Bas ont emboîté le pas immédiatement, l’année suivante, avant de devenir premier de classe européen, dans le secteur.

La France a ses propres visées sur le marché

Ce ne sont pas tous les pays qui encouragent la culture du chanvre, dans le but de l’utiliser à des fins pharmaceutiques (CBD) ou récréatives. En France, la culture du chanvre fait partie de son histoire. Bien qu’elle n’ait repris qu’en 1994, lors de sa légalisation (à nouveau), cette culture s’effectue sur le territoire depuis des siècles. Pas surprenant que l’Hexagone soit aujourd’hui le numéro un mondial des graines de chanvre. En effet, elle en produit près de 60 %.

La Chine : leader mondial

Comme on le sait tous, la Chine possède ses propres règles, souvent très différentes des pays occidentaux. Lorsque ces derniers ont banni la culture du chanvre, la Chine, elle, a continué à produire. C’est ce qui lui permet, aujourd’hui, de détenir le titre de premier producteur mondial. Bien que la Chine se classe seconde, au niveau de la production de graines de chanvre, derrière la France (38 % du marché), elle est seule devant tous les autres états, avec ses 44 000 tonnes métriques de chanvre, produites chaque année. Elle est aussi au sommet en ce qui concerne la production et l’exportation de produits dérivés, tels que le textile et le papier de chanvre.

La Colombie : une longueur d’avance, au départ

C’est bien connu, la Colombie a longtemps été la terre la plus fertile des drogues illégales, incluant le cannabis. Alors que de nouvelles portes (légales) s’ouvrent sur ce marché, le pays tente de profiter de cet avantage unique, qu’il possède dans l’expérience de la culture du chanvre, afin de se positionner sur l’échiquier mondial. Il faut dire que son climat tropical est idéal pour ce type de culture. Il permet d’obtenir trois à quatre récoltes par année. À noter : la culture du chanvre est désormais légale dans le pays, lorsqu’elle s’effectue à des fins médicinales.

La Lituanie : une force montante

Il peut paraître surprenant de trouver ce pays sur cette liste. Cependant, il ne faut surtout pas la sous-estimer. L’année dernière, la Lituanie est parvenue à dépasser d’autres pays importants, dans la culture du chanvre, tel que l’Allemagne, grâce à ses 22 700 acres de chanvres industriels. Il est à prévoir que le positionnement du pays, dans le secteur, à l’échelle européenne, continuera de grandir, car on y parle désormais de légaliser l’usage de toutes les parties du chanvre, ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui. Les revenus additionnels qui en découleraient, risque d’attirer un grand nombre de cultivateurs en plus.

Ce sont plus de 25 000 produits qui sont aujourd’hui développés, en utilisant le chanvre. Ce nombre ne cessera de croître dans les années à venir, alors que plus de pays légaliseront sa culture. Qui sera le prochain leader mondial ? Seul le temps le dira.

2Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!