Des pompiers sur des sacs à pain pour recruter

Des pompiers sur des sacs à pain pour recruter
Le 18/07/2017 à 10:01 par margot

Vu Favoris Temps moyen
293 0 01 min 00
Ce n’est pas nouveau, on le sait, on manque un peu partout de pompiers volontaires. Pour pallier ce manque, des pompiers de Meurthe-et-Moselle ont lancé une campagne de recrutement pour le moins originale.

Une campagne de communication personnalisée

Pour toucher le plus large public et sensibiliser les gens à leur cause, les pompiers de Saint-Nicolas-de-Port ont eu l’idée de se montrer. Mais cette fois, pas de calendrier, ni de sapeurs dénudés. C’est sur les sacs à pain qu’ils sont affichés. Pas moins de 32 boulangeries ont accepté de se prêter au jeu de cette campagne de communication.

“J’ai tout de suite accepté de participer à cette action de sensibilisation au volontariat”, explique une des boulangères complices, « d’autant que les pompiers de la caserne locale située à proximité, sont clients de la boulangerie… ». On peut donc voir, sur les sachets dans lesquels la boulangère glisse notre baguette, un encart publicitaire invitant à devenir pompier volontaire.

Un impact immédiat discutable

“Nous sommes techniciens, mères au foyer, agriculteurs, étudiants… Nous sommes tous pompiers volontaires, pourquoi pas vous ?”. Un message simple qui dénote un peu avec l’originalité du support. À tel point que la plupart des clients ne le remarquent pas. Même si, après coup, ils trouvent l’idée originale et sympa.

Faut-il qu’ils soient dénudés pour être écoutés ? Si une campagne de ce genre, utilisant, elle aussi, un emballage boulangerie et pâtisserie personnalisé, a rencontré un certain succès dans l’Ariège et le Gers, espérons que le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Meurthe-et-Moselle connaîtra la même gloire.

Une campagne de recrutement avant tout

En effet, l’enjeu est de taille, car l’objectif de cette campagne de communication personnalisée, c’est bel et bien de recruter de nouveaux volontaires. Car les casernes du département manquent de bénévoles. C’est à la campagne que le manque est le plus cruel. L’emballage personnalisé est ici un moyen de toucher le plus de monde possible.

Leur objectif ? Le commandant Laurent Juillerat espère recruter “une centaine de SPV à répartir dans les 11 centres des communautés de communes du Saintois, Sel et Vermois, Moselle et Madon et Bassin de Pompey”. Espérons que les 51 000 sacs à pains à leur effigie seront suffisants.
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

Ah mince, pas d'articles similaires, quelle bande de branleurs ces éditeurs quand même

... Ou pas!