Hoax : L'étudiante chinoise qui voyage contre du sexe était un fake

Hoax : L'étudiante chinoise qui voyage contre du sexe était un fake
Le 30/10/2014 à 13:04 par Robertlemiro

Vu Favoris Temps moyen
1684 0 01 min 36
Alors que le buzz d'une étudiante chinoise, qui couche avec des hommes pour faire le tour de la Chine gratuitement, déferle actuellement sur la toile française, il est bon de signaler que cela n'est qu'une campagne publicitaire pour le lancement de l'application d'un réseau social chinois. Vous vous êtes fait avoir ? Vous n'êtes pas les seuls !

C'est l'info qui défraie la chronique depuis quelques jours. Une jeune étudiante chinoise de 19 ans proposerait des nuits torrides et des journées câlines pour tous les hommes qui sont prêts à lui offrir le transport, l'hébergement et tout ce qu'elle demande durant son séjour, si bien sûr ceux-ci correspondent à ce qu'elle recherche. C'est à dire des hommes mignons, qui doivent avoir moins de 30 ans et mesurer plus de 1m75. Bien sûr, conditions obligatoires, ils doivent être riches.

Une campagne qui fait mouche

L'opération est réellement bien montée. Un profil sur un réseau social qui semble tout ce qu'il y a de plus vrai, quelques photos d'une jeune étudiante mignonne et quelques exigences et c'est parti, le buzz est lancé à travers le monde. Le réseau social Youjia, qui compte plus de 30 millions d'utilisateurs, a réussi son coup et même surement plus que ce qu'ils pouvaient penser car ce buzz a traversé les mers et frontières pour faire le tour du monde en seulement quelques heures.

Une campagne publicitaire rondement menée qui aura pris au piège bon nombre de médias, grands ou petits, mais qui n'est pas forcément au goût de tous...

Une belle campagne publicitaire pas du goût du gouvernement

Alors qu'on peut trouver l'idée amusante pour une campagne publicitaire, en Chine, le gouvernement chinois n'a pas rigolé du tout et a annoncé via un communiqué sur Internet que l'entreprise avait franchement franchi la ligne rouge pour la promotion de son application.

Ce serait la seconde fois que cette entreprise chinoise se fait reprendre par le gouvernement suite à une campagne de pub. Nul doute que la prochaine fois, celle-ci n'aura pas le même écho de la part des gens d'en haut.
1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!