#Umpopcorn #UMPlosion ces hashtags qui pulullent sur Twitter

#Umpopcorn #UMPlosion ces hashtags qui pulullent sur Twitter
Le 21/11/2012 à 19:46 par Alpachinois

Vu Favoris Temps moyen
318 0 01 min 00
L'élection qui est censée définir le nouveau président de l'UMP est finie et c'est Jean-François Copé qui a gagné. Mais tout n'est pas si facile !

En effet, le nombre de voix qui départagent Copé et Fillon est minime (une centaine) et le comité censé s'occuper des comptages (COCOE) au sein de l'UMP a reconnu avoir "oublié" de comptabiliser les départements Outre-Mer.



Du coup Fillon ne souhaite plus reconnaître sa défaite (alors qu'il l'avait reconnu plusieurs heures avant), et a demandé à Alain Juppé d'assurer la présidence de l'UMP "par interim", le temps que toute cette affaire soit éclaircie. Alain Juppé a répondu qu'il avait besoin de réflexion avant de donner sa réponse.

De l'autre coté du miroir, il y a Jean-Louis Borloo, qui était parti pour monter son propre parti (l'UDI) qui se veut centre droit.
A l'heure qu'il est, Borloo doit boire du petit lait en voyant ses anciens amis se disputer le poste. Il a même rappelé que "les portes de l'UDI sont grandes ouvertes", une façon comme une autre de porter l'estocade à un UMP mort-né, en proposant à des déçus de l'UMP de venir le rejoindre.

Que penser de tout ceci ? Vous etes bien assez grands pour vous faire votre propre opinion des querelles de pouvoir, du buzz que cela génère et du ridicule, in fine, que cela provoque.
D'un point de vue personnel, je dirais qu'on atteint là les limites de la démocratie représentative et le seul point positif est de révéler au grand jour que la priorité de ces soi-disant représentants est bien loin du peuple français.
3Top
1Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

... Ou pas!