Bourse : le Covid-19 profite à trois grandes sociétés françaises

Bourse : le Covid-19 profite à trois grandes sociétés françaises
Le 13/01/2021 à 15:27 par Nonoob

Vu Favoris Temps moyen
3298 0 01 min 04

L'année 2020 a été difficile pour de nombreux marchés financiers, suite aux bouleversements provoqués par la crise mondiale du coronavirus. Cependant, certaines entreprises ont réussi à tirer leurs épingles du jeu, en affichant un rebond dès le mois de mars 2020.


M6, Soitec et Iliad

Trois actions françaises en bourse ont su particulièrement se démarquer dans un contexte économique et boursier compliqué : M6, Soitec et Iliad. Le groupe M6, qui exerce dans le domaine de la télévision et de la radio ( M6, W9 et 6ter ainsi que les radios RTL, RTL2 et Fun Radio), a toujours profité d'une audience considérable. Il a su rebondir rapidement lors du premier semestre 2020. Malgré une chute importante de 42 % entre mi-février et début avril, le cours a engagé ensuite une nette hausse avec + 54 %. La crise sanitaire a plutôt profité à M6, notamment pendant les confinements, où les Français sont restés à leur domicile. Même si une sortie de crise sanitaire pourrait un peu faire chuter ses performances, c'est une action sûre dans lequel investir car sa performance économique ne fait pas de doute.

Derrière M6, le groupe Soitec semble être aussi une valeur sûre. L'entreprise a enregistré une chute de 40 % entre mi-février et mi-mars au plus bas du krach boursier du Covid-19, mais elle est vite remontée (+173 % entre mi-mars et mi-décembre 2020). Soitec produit des matériaux semi-conducteurs, un marché qui présente une très bonne santé depuis déjà plusieurs années, suite à la numérisation de nos modes de vie. Une tendance qui n'est pas prête de s'arrêter, étant donné les conditions actuelles. Les confinements incitent les Français à utiliser des produits électroniques et numériques.

Enfin, Iliad, qui n'est autre que la maison-mère de Free, a chuté de 28 % entre mi-février et mi-mars, avant de conclure sur une reprise globale de +72 %. C'est un groupe stable dans lequel investir, le secteur des télécommunications n'ayant aucune peine à maintenir son activité durant le Covid-19, notamment avec l'essor des activités à domicile dont plusieurs nécessitent une connexion web (vidéo en streaming, jeu vidéo, visioconférence, etc.) et du télétravail.

Se préparer à investir en limitant les risques

Les particuliers sont de plus en plus nombreux à vouloir investir. Les profits sont tentants, mais le risque de perdre beaucoup d'argent est bien réel. Il est donc important de se préparer au mieux, surtout lorsqu'on débute. Il est, en premier lieu, nécessaire de pouvoir suivre les cours de la bourse à tout moment, on peut trouver de bons exemples d'applications sur cette page web : https://actufinance.fr/applications-bourse/.

La méthode la plus simple consiste à repérer les entreprises qui détiennent une forte capitalisation boursière (plus haute que 1 milliard de dollars), dont les cours sont plutôt bons ou rebondissent rapidement après une chute et qui sont capables de produire des profits sur le long terme. Ces indicateurs permettent de limiter les risques de son investissement, car ils indiquent une entreprise apte à résister aux crises.

Si l'on souhaite être particulièrement prudent, d'autres critères peuvent s'ajouter à cette liste. On peut ainsi vérifier le bilan de l'entreprise dans laquelle on souhaite acheter des actions, notamment en examinant la valorisation des capitaux propres (et leur rapport avec la capitalisation boursière), le ratio d’endettement, le PER, etc. Il est aussi judicieux d'observer la situation du secteur d'activité dans lequel la société évolue. S'il est, par exemple, particulièrement dynamique, c'est un gage de confiance. Dans tous les cas, se décider à investir en bourse demande des qualités personnelles : il faut savoir faire preuve de résilience et de sang-froid, les cours de la Bourse n'étant pas des valeurs fixes.

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

Ah mince, pas d'articles similaires, quelle bande de branleurs ces éditeurs quand même

... Ou pas!