Premier test du réseau de communication "souverain" sur la Route du rhum

Premier test du réseau de communication "souverain" sur la Route du rhum
Le 20/08/2018 à 18:07 par margot

Vu Favoris Temps moyen
188 0 01 min 00
Événement sportif phare de l'année 2018, la Route du rhum, qui prend son départ depuis Saint-Malo jusqu'en Guadeloupe, se double cette année d'une grande première : la mise en œuvre expérimentale d'un nouveau réseau de communication. En effet, l’État souhaite développer ses réseaux de communication et la France envisage de faire appel au très haut débit, qu'il soit fixe ou mobile.

Des installations prévues à cet effet

Afin de réussir cette opération le mieux possible, de nombreuses installations seront mises en place. Ainsi, deux stations de base radio seront installées, l'une présente au sémaphore de Saint-Cast, qui sera gérée par la marine nationale, et une autre au palais du grand large à Saint-Malo.

De nombreux agents vont également être mobilisés pour l’événement tels que la gendarmerie maritime nationale, la société nationale de sauvetage en mer, la sécurité civile... Tous seront ainsi équipés de supports tels que des smartphones, des tablettes, des caméras HD... Pour leur permettre d'avoir accès à un maximum d'informations de sécurité.

Ainsi, les images recueillies en mer transiteront par ce réseau et seront disponibles en direct via l'application SeaFriends ainsi que sur les sites partenaires et les organisations concernées. C'est l'occasion également de démocratiser cet événement.

De nombreuses entreprises ont également fait le déplacement pour développer leur marque à travers l'ascension des skippers. Ainsi, Franceboissons, Suzuki, France bleu, le Figaro nautisme... Afficheront leur marque sur les différents bateaux. C'est l'occasion également pour les plus petites marques de lancer une nouvelle campagne de communication à travers la distribution de goodies sur les différentes étapes du tour. Vous pouvez vous rendre sur ce site https://www.maxilia.fr/stylo-personnalise/ qui vous propose un large panel de produits à personnaliser pour l’événement.

Aucun risque de saturation

Une norme de communication de quatrième génération (4G) va être mise en place par Arcades Mobilité. Ils vont ainsi utiliser une variante FDD (Frequency Division Duplexing), la TDD (TimeDivision Duplex), jusqu'ici très utilisée en Asie. Cette dernière peut s'adapter facilement à des débits montants et descendants déséquilibrés.

L'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a également donné son accord pour utiliser une bande de 50MHz, bande que même les réseaux GSM commerciaux n'utilisent pas. Ainsi, tout est mis en œuvre pour que le risque de saturation n'existe pas.

Le début d'un long projet

Cette grande organisation est la base d'un long projet réfléchi par l’État et les autorités françaises. Il s'agirait de mettre en œuvre un vaste réseau de télécommunication de nouvelle génération et à très haut débit qui pourrait associer la voix, les données et les images en utilisant indifféremment des terminaux fixes ou mobiles. Le but étant de faire évoluer vers le très haut débit les réseaux d'infrastructures notamment pour les secteurs d'activités d'importance vitale.

1Top
0Flop

Réactions



Vous devez être inscrit pour commenter cet article
Il y en a pour quelques secondes et donne accès à de nouvelles fonctionnalités.

Dans le même style

Ah mince, pas d'articles similaires, quelle bande de branleurs ces éditeurs quand même

... Ou pas!